Roadtrip de 5 jours en Islande : itinéraire détaillé

C’est un voyage qui fait rêver, un roadtrip de 5 jours en Islande est vraiment une expérience hors du temps. Évidemment, il faut plus que 5 jours pour découvrir toutes les merveilles de ce pays. Mais si vous n’avez que 5 jours, il est aussi possible d’en prendre pleins les yeux et de comprendre un peu mieux cette île mythique.

Comme en Algarve, j’ai (Ludo) fait ce voyage avec un ami à moi, et comme en Algarve, nous avons loué un van. On en parlera en fin d’article mais l’Islande est clairement adaptée pour voyager en van. Et je commence à aimer de plus en plus la fameuse vanlife en voyage, à suivre pour les prochaines destinations…

Nous avons réalisé ce petit périple début mai, et c’est une très bonne période car il ne fait pas trop froid et surtout car on évite la foule de l’été… Je peux vous le dire d’entrée : ce roadtrip de 5 jours en Islande m’a donné envie de revenir plus longtemps pour faire le tour complet de l’île.

Dans cet article, vous trouverez donc notre itinéraire détaillé jour par jour, nos conseils pratiques pour ce voyage et le budget (qui est un sujet très important en Islande…).

Roadtrip de 5 jours en Islande : itinéraire détaillé

Passons aux choses sérieuses ! Puisque nous n’avions que 5 jours pour ce voyage, nous avons décidé de nous concentrer sur la partie Sud de l’île. Pour une première fois en Islande, c’est en effet la partie qui est à découvrir car on y trouve pleins de spots connus mais aussi quelques petites pépites. Puis l’aéroport étant au Sud Ouest de l’île, ça facilite aussi les choses on ne va pas se mentir…

Nous avons donc voyagé d’Ouest en Est pendant les 4 premiers jours avant de revenir d’une traite à la fin du Jour 4. Pour vous donner une petite idée, il y a environ 400km entre les 2 pointes de notre itinéraire. Ça ne fait donc pas trop de route sur 5 jours, sauf au moment de faire tout le retour d’un coup… Globalement, cet itinéraire permet de bien découvrir le Sud de l’île, sans trop se presser et sans passer trop de temps à rouler. On rentrera dans les détails plus bas ! 🚐

 

Roadtrip 5 jours Islande

 

Jour 1 : Le Cercle d’Or (et un bonus)

Après notre arrivée tardive à l’aéroport (arrivée à 1h du matin…), nous récupérons notre van, trouvons un endroit pour dormir et au réveil, nous voilà partis pour la première journée ! 🔥

Et ça commence fort avec le fameux “Cercle d’Or“. Celui-ci constitue un ensemble d’endroits touristiques proche de la capitale Reykjavík. Il contient notamment 3 lieux les plus fréquentés du pays. Voici donc comment nous avons démarré notre roadtip !

 

Öxarárfoss

Après avoir dormi pas très loin de l’aéroport et fait quelques provisions dans un supermarché, on prend la route ! En s’éloignant de la ville, on découvre tout de suite les paysages typiques islandais… Au bout de quelques kilomètres, la nature prend le dessus sur la civilisation et on se retrouve rapidement seuls au monde. On se dit que les paysages vont être lunaires comme ça pendant 5 jours, c’est à la fois troublant et impressionnant.

Rapidement, on arrive à notre premier spot : la cascade Öxarárfoss, qui est la star du parc national Þingvellir. Il y a un petit sentier de 5-10 minutes pour arriver jusqu’à la cascade. Et ça nous en met déjà pleins les yeux, les formations rocheuses qui forment la cascade sont impressionnantes et nous sommes SEULS ! La cascade, et d’une manière plus générale le lieu qui l’entoure est magnifique.

 

La cascade Oxarfoss

 

Geysir

Nous prenons ensuite la route vers le deuxième classique de Cercle d’Or : les geysers ! Il faut une petite heure de route pour y arriver, mais les paysages sont tellement beaux que la route passe littéralement toute seule.

Le site de Geysir est vraiment impressionnant. On a clairement l’impression d’être sur une autre planète. Il s’agit en fait d’une zone géothermique dans laquelle le magma est particulièrement proche de la surface de la Terre. Vous pourrez donc observer sur ce site des sources chaudes, des bassins de boues bouillonnants… et des geysers actifs ! Une fois sur place, impossible de manquer le Geyser Strokkur, qui jaillit environ toutes les 8 minutes ! Il faut aussi observer les geyser non actifs qui forment des marres d’un bleu magnifique. Vous pourrez ensuite grimper au sommet du site pour avoir une jolie vue panoramique. 🪐

 

Le site de Geysir

 

Double droite iconLire aussi : Roadtrip de 10 jours en Jordanie

 

Gullfoss

Le dernier spot connu du Cercle d’Or est une autre cascade. Et celle-ci est juste gigantesque. Gullfoss signifie littéralement chutes d’or” et tire ce nom d’une petite histoire islandaise. Un riche fermier qui vivait alors dans une ferme toute proche, ne souhaitait en aucun cas donner toute sa fortune à un autre après sa mort. Il décida alors de jeter tout son or dans la cascade juste avant sa mort. Et ce serait cet or qui aurait donné le nom à la chute…

À part ça, les chutes impressionnent par leur débit (120m2 par seconde…) et leur largeur de 70m. Définitivement un classique à faire pendant son roadtrip de 5 jours en Islande. Vous pourrez encore prendre un peu de hauteur par un escalier et admirer la puissance de la cascade depuis le haut du site.

 

La cascade Gullfoss

 

Hrunalaug Hot Spring 💙

Après ces 3 grands classiques d’Islande, il est temps de se détendre un peu. Et pour ça, nous avons un spot juste incroyable. Une source chaude perdue au milieu de nul part dans un décor plein de charme. Il s’agit de Hrunalaug Hot Spring qui se situe à seulement 30 minutes de route de Gullfoss. C’est donc un endroit que vous pouvez facilement faire pendant la visite du Cercle d’Or.

Pour accéder à la source chaude, il y a un petit parking puis une rapide marche de 5 minutes. Vous arriverez alors dans cet endroit complètement dingue avec une petite maison et 2 bassins avec une eau bien chaude. Après une grosse première journée, c’est tellement agréable de se détendre dans ces eaux naturelles.

 

Hrunalaug Hot Spring

 

Compass South icon Info pratique : Nous avions lu que l’endroit était payant (1000ISK) mais une fois sur place, personne ne nous a demandé de payer. De plus, essayez de venir à des heures creuses si vous voulez être tranquilles !

 

Kerið

Toujours dans le fameux Cercle d’Or, nous finissons cette grosse première journée avec un autre beau site naturel. Le cratère de Kerið (qui se prononce Kerith) est particulièrement connu pour former un petit lac pittoresque. Le cratère visible aujourd’hui est profond de 55 mètres, pour 270 mètres de longueur.

Vous pourrez faire le tour du cratère, puis descendre au bord du lac pour observer cette merveille. 🌋

 

Le cratère Kerið

 

Compass South icon Info pratique : L’entrée sur le site coûte 450ISK (3euros) par personne.

 

Jour 2 : Les cascades, une pépite, un glacier et Vik

On vous prévient, il s’agit sûrement de la journée la plus chargée du séjour ! Au programme, des cascades, une source chaude secrète, et pas mal de route ! 🛣

Et au passage, voici approximativement le lieu ou nous avons passé la nuit avant d’entamer la deuxième journée. On en parlera dans la partie Conseils Pratiques mais nous avons trouvé à chaque fois des endroits sauvage pour dormir sans être dérangés. Certainement un autre avantage de ne pas voyager en haute saison touristique !

 

Seljalandsfoss

Le premier spot du jour est une cascade. Il va d’ailleurs en avoir quelques unes aujourd’hui ! Et celle-ci est l’une des plus connus d’Islande. Avant même d’arriver sur le site, vous pouvez apercevoir Seljalandsfoss d’assez loin en roulant. On s’est même arrêtés sur le côté de la route pour la photographier de loin avant de s’approcher…

Une fois arrivés sur place, il faut payer 900 ISK (6 euros) pour se garer. La particularité de cette cascade est que vous pourrez passer derrière la chute en empruntant un petit chemin escarpé. En plus de ça, le cadre verdoyant qui entoure la cascade donne encore un peu plus de cacher à ce lieu. Et our les amateurs de chiffres, la cascade mesure 61m !

 

La cascade Seljalandsfoss

 

Gljúfrabúi

À 10 petites minutes de marche de Seljalandsfoss (vous pouvez laisser la voiture au parking de Seljalandsfoss) , une autre pépite se cache derrière les rochers. Pour découvrir Gljúfrabúi, il faudra passer dans un canyon assez étroit et remonter la petite rivière. Et c’est ici que la cascade se montre, semblant tomber du ciel.

Profitez-en pour monter sur le rocher juste en face de la cascade et ressentez la magie de ce lieu hors du temps…

 

La cascade Gljúfrabúi

 

Compass South icon Info pratique : Pour ces 2 cascades, pensez à vous munir de vêtements imperméables car sinon, vous risquez d’être vite trempés !

 

Un spot secret vers Seljavallalaug Swimming Pool 💙

Il est maintenant temps de se détendre un peu avec une nouvelle source naturelle. Mais contrairement à celle de la veille, il va falloir marcher un petit peu pour trouver cette pépite.

 

À la recherche du spot secret

 

Pour cela, nous garons notre van au parking le plus proche du spot qui est juste ici. Puis nous marchons environ 30 minutes tout droit pour arriver jusqu’à la piscine de Seljavallalaug. Mais ce n’est pas ici que nous allons nous baigner. En effet, même s’il est possible de s’arrêter ici, il faut avouer que la piscine ne donne pas vraiment envie. En arrivant à la piscine, il faut en fait continuer à marcher 5 minutes derrière les rochers et là, vous trouverez un endroit vraiment fou.

Il s’agit d’un petit bassin formé par les pierres qui l’entourent, au milieu de nul part, avec une vue sur les montagnes. Évidemment, l’endroit est complètement naturel et l’eau doit être aux alentours des 40 degrés…

Bon, pour tout vous dire, on doit avouer que c’est un islandais qu’on a rencontré dans l’avion qui nous a donné son spot secret. Donc n’en parlez pas trop non plus… 🤫

 

La hot spring secrète

 

Skógafoss

Une fois bien détendus après cette baignade incroyable, nous reprenons la route pour voir une nouvelle cascade. Celle-ci est vraiment impressionnante pas sa largeur et sa puissance. Après l’avoir observé d’en bas, vous pourrez emprunter un escalier pour la découvrir avec de la hauteur. Et une fois en haut, il y a une balade très sympa de 35 minutes aller-retour qui remonte le cours d’eau et permet de découvrir d’autres chutes d’eau. Encore une fois, le cadre qui s’ajoute aux cascades est complètement lunaire. 😮

 

La cascade Skógafoss

 

Compass South icon Info pratique : Le parking est gratuit pour cette cascade ! Et si vous avez une petite faim il y a un camion qui fait des fish and chips délicieux et bon marché juste ici. On vous le recommande sans hésiter !

 

Glacier Sólheimajökull

S’il vous reste encore un peu de force après cette grosse journée, il reste un endroit à explorer. Pour changer un peu du décor des cascades, on va explorer le premier glacier du séjour ! Pour cela, il y a une petite marche de 30 minutes afin de s’approcher du glacier. C’est vraiment impressionnant de se retrouver au pied de cette immensité. Nous n’avions pas reservé d’excursions sur ce glacier mais rien que le fait de s’en approcher était une belle expérience. Un lieu une nouvelle fois hors du temps.

 

Glacier Sólheimajökull
Glacier Sólheimajökull

 

Reynisfjara Beach / Vik

Voici l’étape finale de notre deuxième journée, qui était vraiment chargée. Et pour finir en beauté, nous nous dirigeons vers la fameuse plage de sable noire Reynisfjara. Ça tombe bien car nous arrivons au moment du sunset, ce qui va encore sublimer la beauté du lieu. Il s’agit certainement de la plage la plus mythique d’Islande, avec ses fameuses formations rocheuses qui sortent de l’eau et ses murs de basalte.

 

La plage Reynisfjara de sable noir
La plage Reynisfjara de sable noir

 

Double droite iconLire aussi : Nos 7 plus beaux sunsets de 2022

 

Après cette grosse journée, on se récompense avec un excellent burger dans la ville de Vik. Puis nous trouvons un spot pour passer une grosse nuit bien méritée… 😴

 

Jour 3 : Un canyon magnifique et un parc national

Avant d’arriver à notre premier spot du Jour 3, nous découvrons une route complètement folle. En effet, nous sommes entourés de sortes d’énormes brocolis. 🥦 Bon évidemment, ce ne sont pas des brocolis mais il s’agit en fait d’immenses champs de lave, recouverts de mousse. Il est possible de s’arrêter à Gönguleið um Eldhraun pour découvrir un peu plus ce phénomène vraiment particulier. Depuis le début de notre roadtrip de 5 jours en Islande, on avait déjà l’impression d’être sur une autre planète, mais là c’est encore plus marqué !

 

Les champs de brocolis 😉

 

Fjaðrárgljúfur 💙

Après cette traversée, nous arrivons au premier spot de la journée. Le canyon Fjaðrárgljúfur n’est pas le lieu le plus connu d’Islande, mais il s’agit clairement d’un coup de coeur. Les mots manquent pour décrire la beauté de ce site. En plus de cela, vous pourrez marcher environ 30 minutes avec un sentier balisé pour aller jusqu’au bout du canyon. Tout au long de la balade, la vue sur le canyon et sa rivière en contre bas et juste splendide.

Nous vous conseillons vraiment d’aller jusqu’au Fjarðarárgljúfur Viewpoint qui offre une vue imprenable sur la profondeur de ce canyon sinueux.

 

Le magnifique canyon Fjaðrárgljúfur

 

Parc Skaftafell : randonnée de Svatifoss

Nous continuons notre route vers l’Ouest, avec en ligne de mire le parc national Skaftafell. Sur la route, les champs de brocolis laissent place petit à petit aux montagnes et aux glaciers. Si vous souhaitez vous rendre dans le parc, il est possible de garer juste ici pour être au départ de jolies randonnées.

Je vais donc partir en balade (pendant que mon pote en profite pour faire une sieste et recharger ses batteries visiblement à plats 😴). Les chemins sont bien indiqués et je me dirige vers la cascade Svatifoss située à environ 30 minutes du parking. Celle-ci est connue pour sa paroi composée de magnifiques colonnes de basaltes. Ensuite, je me dirige vers la droite (en regardant la cascade) car les panneaux indiquent un lieu à environ 3 km. Après 40 minutes de marche, je découvre un super spot avec une vue imprenable sur le glacier Skaftafell. Je me pose ici pour admirer ce magnifique panorama.

Puis je vois qu’il y a un chemin qui redescend directement au parking, ce qui me permet de ne pas à avoir à revenir sur mes pas. Ça me fait donc une très jolie boucle au coeur du parc national ! 🏔

 

Parc Skaftafell
Randonnée dans le Parc Skaftafell

 

Fjallarson

Avant de trouver un endroit où passer la nuit, nous nous arrêtons pour voir le dernier lieu de la journée. Le temps commence à se gâter mais les nuages et la brume donnent un aspect extraordinaire à ce glacier. En plus de ça, nous sommes complètements seuls, face à l’immensité de cette nature. Ici, vous pourrez observer les blocs de glace avec le glacier Fjallarson en arrière plan.

Nous avions hésité à nous arrêter ici à cause du temps et de la fatigue mais au final, ça a été une vraie bonne surprise. C’est un lieu pas très connue des touristes, et surtout d’un calme saisissant. Un vrai moment hors du temps durant notre roadtrip de 5 jours en Islande.

 

Le glacier Fjallarson
Le glacier Fjallarson

 

Jour 4 : Le glacier Vatnajökull et route vers l’Ouest

Voilà une autre journée qui va être chargée ! Nous avons réservé une excursion d’une demie journée sur le fameux glacier Vatnajokull. Puis nous avons de la route pour retourner jusqu’à l’Ouest de l’île. En gros, on va faire toute la route dans le sens inverse et en une seule fois.

 

Excursion sur le glacier Vatnajökull

Pour vous mettre dans l’ambiance de ce matin du jour 4, il fait froid, il pleut et on est un peu explosés, tous nos habits commencent à être trempés… Le truc c’est que c’est aussi ce matin que nous avons notre grosse activité du séjour qui est prévue : une excursion sur le plus grand glacier d’Europe.

Donc pas le choix, on se motive malgré des conditions franchement pas idéales. On se dirige donc à l’accueil de l’agence où on a rdv à 9h, ils nous équipent et c’est parti, dans un groupe de 5 personnes en tout ! ❄️

Au final, la météo se calme un peu et peut profiter du glacier comme il se doit. La sensation de marcher sur ce glacier avec nos crampons est vraiment dingue. Mais il n’y a pas que de la marche au programme ce matin… Nous sommes aussi ici pour tester l‘ice climbing / escalade sur la glace. Et sans surprise, c’était vraiment une expérience géniale (si vous n’avez pas le vertige et que vous voulez vous prendre pour un véritable explorateur avec vos crampons et piolets ⚒). Notre guide nous fait aussi découvrir une grotte de glace, ça nous en met plein les yeux.

 

glacier Vatnajökull
Exploration du glacier Vatnajökull

 

Compass South icon Info pratique : Nous avons réalisé cette excursion avec l’agence Glacier Adventure que je vous recommande sans hésiter. Nous avons choisi l’excursion de 5-6 heures intitulé “Glacier Adventure Summer Tour“.

Personnellement, j’aurais aimé m’enfoncer un peu plus dans le glacier car il y a quand même pas mal de temps en voiture, puis en marche pour rejoindre glacier, puis à attendre les autres participants qui font le ice climbing… Mais globalement l’expérience vaut clairement le coup (et le coût…). Puis c’est difficile de faire autrement car il s’agit d’un tour avec un groupe donc il y a forcément des moments d’attente des autres participants… Mais en tout cas, durant un roadtrip de 5 jours en Islande, c’est vraiment une expérience à faire sans hésiter !

 

Jökulsárlón et Diamond Beach

Nous avions prévu de visiter le lac de Jökulsárlón et la Diamond Beach après notre excursion mais la météo commençait vraiment à se gâter. C’est dommage car il s’agit de 2 lieux emblématiques du pays. On s’est quand même arrêtés rapidement à Jökulsárlón mais on ne voyait pas grand chose avec le ciel très couvert. Il s’agit en fait d’un lac au pied du glacier Vatnajökull, avec de nombreux icebergs. Il paraît qu’on peut même apercevoir des phoques mais on n’a pas eu cette chance…

Quant au spot de Diamond Beach, c’est une magnifique plage de sable noir connue pour les grands fragments d’iceberg qui scintillent et s’échouent sur le rivage.

Du coup, nous serons obligés de revenir un jour en Islande pour découvrir ces 2 spots avec une météo plus clémente. En tout cas, durant un roradtrip de 5 jours en Islande, ces 2 lieux sont vraiment des incontournables.

 

Retour à l’Ouest de l’Islande

Il est désormais temps pour nous de faire toute la route dans le sens inverse avec l’objectif de trouver un spot pour dormir proche du Blue Lagoon…

On a donc environ 5 heures de route, qui passent assez rapidement malgré le mauvais temps et la fatigue. D’ailleurs, on s’arrête manger dans un petit foodtruck qu’on vous recommande très fortement ! Il s’agit de Hekla street food qui fait des burgers et des fish and chips. Les burgers étaient vraiment excellents et le rapport qualité prix imbattable ! 🍔

Une fois requinqués avec ce très bon burger, on reprend la route. Puis nous finissons par trouver un spot pour dormir en pleine nature à quelques minutes du Blue Lagoon où on a rendez-vous le lendemain à la première heure…

 

Jour 5 : Le Blue Lagoon et Reykjavik

Pour ce dernier jour, le programme est assez simple : se détendre au mythique Blue Lagoon, découvrir rapidement la capitale Reykjavik et se rendre à l’aéroport. D’ailleurs, on est bien contents d’avoir fait toute la route la veille pour avoir une journée assez tranquille et finir ce roadtrip de 5 jours en Islande en détente totale.

 

Le Blue Lagoon

Nous avions réservé deux billets pour l’ouverture du Blue Lagoon, à 8h pour ne pas avoir trop de touristes, et aussi car on avait hâte d’y aller… Une fois changés, douchés etc, on découvre enfin ce fameux site. Et nous comprenons rapidement pourquoi il est si connu. Le bleu turquoise de l’eau est tout simplement incroyable, l’eau fume et le bassin est suffisamment vaste pour se sentir assez seul et au calme.

Alors oui, l’entrée est très chère, oui c’est très touristique. Mais ça reste un site totalement dément qu’on vous conseille tout de même de faire si vous venez jusqu’en Islande. Et de notre côté, après 4 jours de voyage en van en mode routard, on avait bien envie de se faire ce “petit” plaisir, puis on l’avait bien mérité. 😅

 

En détente dans le Blue Lagoon…

 

Compass South iconInfo pratique : Il faut impérativement réserver ses billets sur le site du Blue Lagoon. Nous avons payé 75 euros par personne. À noter que le prix inclue une boisson à prendre au bar à l’intérieur du Blue Lagoon, et un masque au visage.

 

Reykjavik

Après cette baignade qui nous a fait le plus grand bien, on est prêt à découvrir rapidement la capitale de l’Islande. En réalité, on en a surtout profité pour faire quelques boutiques de souvenirs et se balader un peu dans les rues…

Du coup, on s’est surtout baladés dans le centre historique, et notamment dans la rue la plus animée de la ville : Laugavegur Street. Il s’agit de la principale artère commerciale du centre-ville. Pas loin de cette rue, vous pourrez tomber devant Hallgrimskirkja, qui est l’Eglise la plus célèbre de la ville.

Après avoir fait toutes les boutiques souvenirs de la ville, je m’arrête dans la boulangerie Sandholt pour goûter une petite pâtisserie locale et profiter des canapés. ✌🏼

Puis, il est temps pour nous de rendre le van à l’agence de location, puis d’aller à l’aéroport où notre avion pour Paris nous attend…

 

La capitale Reykjavik
La capitale Reykjavik

 

Roadtrip de 5 jours en Islande : conseils pratiques

Après cet itinéraire détaillé, passons à quelques conseils indispensables pour bien réussir son raodtrip en Islande.

 

Comment se déplacer ?

Voilà un point très important pour réussir son voyage. Comme vous l’avez sûrement remarqué en lisant l’article, nous avons voyagé en van durant 5 jours. En bref, voici quelques avantages à prendre un van pour un voyage en Islande :

  • On est plus mobiles, donc on peut plus facilement explorer la région
  • C’est une expérience à part entière
  • C’est plus économique (et en Islande c’est un point à particulièrement prendre en compte)

En effet, grâce à notre van, nous pouvions dormir chaque nuit dans un endroit différent (voir partie suivante) et ça nous permettait de gagner énormément de temps. Et en dehors du gain de temps, on doit avouer que c’est génial de dormir tous les soirs au milieu de nul part, surtout en Islande ou les paysages sont lunaires absolument partout. 🪐

Si l’expérience vous tente, je vous recommande sans hésiter l’agence Campervan Iceland avec qui nous sommes passés. Les vans sont modernes et très bien équipés. Surtout, le rapport qualité prix est top, surtout quand on s’est aperçus du coût de la vie en Islande (voir partie Budget…). Nous avons pris le van de base (Campervan Play Max manual), sans chauffage. Mais avec quelques habits et un bon sac de couchage (fournis avec le van) ça fait l’affaire pour bien dormir. D’ailleurs, ce lien vers l’agence n’est pas sponsorisé, il s’agit juste d’un conseil car notre expérience a été superbe avec eux.

 

Notre super van

 

Double droite iconLire aussi : 5 jours de vanlife au Sud du Portugal

 

Roadtrip de 5 jours en Islande : où dormir ?

Nous avions lu qu’en Islande, le camping sauvage n’était pas recommandé et qu’il fallait impérativement se rendre dans des campings pour passer la nuit. Sauf que durant notre voyage début mai (pas en haute saison estivale), beaucoup de campings étaient fermés. On a donc pu faire chacune de nos nuits dans des spots “sauvages” sans aucun soucis. La technique était la même à chaque fois : sortir de la route 1 (principale route du pays) pour être à l’écart du passage et trouver un endroit au calme. Ce qui est assez facile vu le peu de civilisation qu’il y a quand on s’éloigne de la capitale…

Sinon, il y a toujours l’application Park4night qui peut vous aider à trouver des spots. Mais nous n’en n’avons pas eu besoin du tout pendant le voyage car vous avez vraiment l’embarras du choix pour trouver un endroit tranquille où passer la nuit.

Cependant, la question de dormir dans les “vrais” campings se pose peut-être plus l’été en haute saison touristique. Mais durant notre voyage, nous avons vraiment été sereins sur ce point là. En tout cas, que passiez la nuit dans des spots “sauvages” ou dans des campings, assurez-vous de laisser l’endroit tel que vous l’avez trouvé pour préserver la magnifique nature islandaise.

 

Les vues du van au réveil…

 

Roadtrip de 5 jours en Islande : quelques conseils en vracs

Il y a quelques petits trucs à savoir pour bien réussir son voyage en Islande donc on vous partage tout ça un peu dans le désordre mais ça peut quand même aider 😎

  • Si vous comptez voyager en van, ça peut être très utile de ramener quelques provisions pour limiter les courses (CHÈRES) sur place. Vous pouvez par exemple ramener des boites de sardines, du pain etc.
  • Pensez à faire un petit plein de provision dans la zone de l’aéroport / Reykjavik car les supermarchés sont plus rares après. Il y en a quand même un relativement grand à Vik juste ici.
  • Essayez de prévoir votre itinéraire à l’avance mais garder quelques “vides” dans votre plan pour laisser un peu de place à l’adaptation durant le trip !
  • Évidemment, n’oubliez pas quelques vêtements chauds et surtout un bon coupe vent car ça souffle beaucoup !
  • Faites-vous quelques petits plaisirs pour changer des piques-niques. Il y a de très bons food-trucks sur la route (voir nos adresses plus haut).

 

Roadtrip de 5 jours en Islande : quel budget ?

On ne va pas y aller par 4 chemins : l’Islande est un pays très cher. Mais il est quand même possible de faire un roadtrip de 5 jours en Islande sans trop se ruiner. Ça va surtout dépendre de la manière de voyager et de la partie “extra” sur place.

Voici donc notre budget détaillé par personne :

  • Avion A/R Paris-Reykjavik début mai avec Transavia: 225€
  • Location du van pour 5 jours : 240€ (480€ pour 2)
  • Excursion sur la glacier Vatnajökull : 165€
  • Blue Lagoon : 75€
  • Dépenses sur place (restaurants, courses, essence) : 250€
  • TOTAL par personne tout compris : 955€

Voilà pour notre budget total par personne pour ce voyage. Vous voyez que ce budget peut facilement baisser si on enlève l’excursion sur la glacier et le Blue Lagoon. Et même avec ces deux activités, il est possible de tenir un budget de moins de 1000€ par personne pour un roadtrip de 5 jours.

Puis au final, même si les dépenses sur place montent rapidement, les paysages de bout du monde et l’atmosphère lunaire de ce pays vous feront certainement oublier ces questions de budget…

 

Nous arrivons donc à la fin de cet article ! L’Islande aura été une magnifique découverte et c’est sans aucun doute que nous y retournerons pour faire le tour complet de l’île. Comme d’habitude, nous lirons avec plaisir vos commentaires et surtout, n’hésitez pas à nous donner vos propres bons plans et retours d’expérience.

 


 

Ça vous tentera peut-être :

3 réflexions sur “Roadtrip de 5 jours en Islande : itinéraire détaillé”

  1. Merci pour ces précieux conseils, l’Islande a l’air juste fantastique.
    Nous partons cet été en pour faire le tour de l’Ile.
    A suivre..

  2. Bonjour,
    Un grand merci pour tous ces conseils !
    Nous revenons tout juste d’un séjour en Islande ou nous avons quasiment suffit l’ensemble de l’itinéraire proposé.
    C’était parfait !
    Bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.