France

Une semaine en Martinique – Itinéraire détaillé et budget

Quand on pense à un voyage en Martinique, on imagine tout de suite cette image d’île paradisiaque au cœur des Caraïbes. Je (Cécile) suis partie courant Mars découvrir cette destination qui me faisait rêver depuis plusieurs années déjà. J’ai réalisé ce roadtrip de 8 jours en Martinique en solo où j’ai pu faire des rencontres sur la route !

De plages de sable blanc en cascades luxuriantes, en passant par des villages typiques et une cuisine locale, chaque jour promet une nouvelle aventure lors de votre voyage en Martinique. Dans cet article, je vous propose un itinéraire complet où je vous partage mes conseils pratiques pour une expérience inoubliable. De la randonnée dans la forêt tropicale à la détente sur des plages de rêve, grâce à la diversité de paysages que l’on retrouve en Martinique, tout est regroupé pour satisfaire tous les voyageurs !

 

Une semaine en Martinique : itinéraire détaillé 

Lors de mon séjour de 8 jours en Martinique, je souhaitais faire le tour complet de l’île. Donc afin de perdre le moins de temps possible dans les trajets, j’ai choisi de répartir mes hébergements autour de l’île.

 

Une semaine en Martinique – Où dormir ?

Pour se loger durant votre roadtrip d’une semaine en Martinique, vous aurez de nombreux hôtels et logements de particuliers disponibles. Néanmoins, il faut noter que les prix sont assez élevés, comme beaucoup de choses sur l’île..

Comme évoqué juste au dessus, j’ai choisi de réserver en tout 4 logements différents. Le plus important pour ces logements était d’abord la localisation. Ceux que j’ai réservé sont idéalement placés pour réaliser les différentes excusions et visites pour les incontournables de la Martinique. Le rapport qualité-prix était top avec des hôtes très gentils ! En tout, j’ai choisi 3 logements de particuliers et un hôtel lors de mon séjour exclusivement via Booking :

  • Sud : Ti-Colibri idéalement placé dans le village de Sainte-Luce

Logement Sud

Mon logement au Ti-Colibri

    Mon logement dans le Nord de l’île

 

 

Un conseil que je peux vous donner est de ne pas trop tarder à réserver. En effet, les hébergements en Martinique sont vite pris d’assaut car l’île est tout de même très touristique et il n’y a pas tant d’hébergements bon marché que ça. Si les hébergements que j’ai pu réserver ne sont pas assez grands,  vous pouvez rechercher directement ici avec les filtres dont vous avez besoin. Il ne vous restera plus qu’à trouver le logement qui vous convient !

 

 

Passons maintenant au détail de mon itinéraire de 8 jours en Martinique !

 

Une semaine en Martinique : Jour 1-2-3 – Sud de l’Île

Je démarre donc mon périple par le Sud de la Martinique, connue notamment pour ses superbes plages.

 

Jour 1 – Arrivée sur l’île

Je suis arrivée sur l’île en milieu d’après-midi où il faut compter presque 9h d’avion depuis Paris. Pour récupérer ma voiture de location, il est assez commun là-bas d’attendre une navette qui nous emmène à 5min de l’aéroport dans une agence.

Après avoir récupéré le véhicule, je pars découvrir mon premier logement et me reposer après mon périple. Je n’avais qu’une hâte : bien dormir pour profiter ensuite ce roadtrip de 8 jours en Martinique qui s’annonçait incroyable !

 

Jour 2 – Découverte du Sud de l’île

Après une bonne nuit de repos, c’est parti pour une première journée de découverte bien remplie ! J’ai commencé par aller admirer un sublime lever de soleil au Cap Macré, au sud est de l’île. Je vous conseille de vous garer dans les hauteurs car la route est très endommagée (j’ai failli y perdre ma voiture!).

 

Forêt Domaniale Littorale Cap Macré

Forêt Domaniale Littorale Cap Macré
Lever de soleil au Cap Macré

Ensuite, je suis partie très motivée pour réaliser une randonnée de 9km dans la Savane des Pétrifications, entre Anse Caritan et Anse Trabaud. Il faut accepter de mettre les pieds dans l’eau avec ou sans chaussures pour traverser un petit ruisseau. N’oubliez pas de prendre de l’eau, casquette et crème solaire car il y a très peu de zone d’ombre. Un autre conseil : venez le matin pour avoir un peu de fraîcheur ! Après cette belle randonnée, rien de mieux que d’aller se baigner dans un lieu mythique : la Plage des Salines.  C’est une très jolie plage avec de nombreux petits restos typiques des Antilles où l’accès est assez facile. Néanmoins, on trouve beaucoup de monde donc si vous voulez trouver une place il faut venir le matin.

Savane des Pétrifications
Savane des Pétrifications

Le programme de l’après-midi est également remplie de belles découvertes avec les plages de sable noir aux eaux transparentes à Anse Dufour et Anse Noire. Ensuite, j’ai terminé la journée avec un magnifique coucher de soleil sur la Plage du Diamant. Située dans une grande baie, cette plage de sable bordée de palmiers offre une vue imprenable sur le rocher du Diamant. Elle est facilement accessible grâce à des places proche de la plage.

Roadtrip de 8 jours en Martinique - Anse Noire
Anse Noire
Roadtrip de 8 jours en Martinique - Plage du Diamant
Plage du Diamant

 

Jour 3 – Excursion en catamaran depuis Grande Anse et balade à Anse d’Arlet 💛

Pour débuter cette troisième journée, je suis partie découvrir tôt le matin le célèbre village Anse d’Arlet avec son célèbre ponton que j’ai trouvé véritablement sublime. Il y fait vraiment bon vivre et les plages y sont magnifiques. Avec l’église au bout du ponton, le décor est digne d’une carte postale ! Si vous vous baignez, il y a régulièrement des tortues qui viennent non loin de la plage alors n’oubliez pas vos masques.

Anse d'Arlet
Anse d’Arlet

Ensuite, direction le port de Grande Anse pour une journée en catamaran ! Au programme : découverte de l’île par voie maritime, exploration des baleines et dauphins pour ensuite réaliser mon baptême de plongée et faire du snorkeling. Je suis partie avec Aliotis plongée et c’était vraiment le choix idéal. Ils ont été hyper gentils et conviviaux, comme si on se retrouvait en famille. J’ai adoré l’ambiance mais aussi le repas typique vraiment délicieux et le baptême de plongée où je me suis sentie vraiment en confiance.  C’est d’ailleurs l’expérience que j’ai préféré durant mon voyage !

Roadtrip de 8 jours en Martinique - Excursion
Excursion – Sud de la Martinique

Double droite iconLire aussi : 10 jours en Jordanie

 

Une semaine en Martinique : Jours 4-5 – Est de l’Île

Direction ensuite la partie Est de la Martinique, pour explorer une magnifique presqu’île et de belles cascades !

 

Jour 4 – Départ vers le Nord Est, Presque île de Caravelle et Château Dubuc

Pour cette nouvelle journée de ce road trip de 8 jours en Martinique, départ vers le Nord Est de l’île pour découvrir la fameuse Presque île de Caravelle et le Château Dubuc en cette matinée ensoleillée. C’est une des randonnées célèbres de l’île. Plusieurs itinéraires s’offres à vous : le grand circuit (3h30) et le petit circuit (1h10).

Les paysages sont vraiment magnifiques et la randonnée tout de même un peu physique à cause du dénivelé. La partie dans la mangrove est assez escarpée et risque d’être boueuse par temps de pluie. Une halte sur la plage de la baie du trésor est une belle récompense ! Je vous conseil de partir tôt car le soleil tape fort dans les endroits non ombragés. Il faut faire attention aux indications parfois cachées. Je me suis d’ailleurs perdue dans les mangroves à midi en plein soleil, ce qui n’était pas dingue..

Roadtrip de 8 jours en Martinique
Grand circuit / Petit circuit

Roadtrip de 8 jours en Martinique - Presque Ile de Caravelle

Roadtrip de 8 jours en Martinique - Presque Ile de Caravelle
Presque Ile de Caravelle

Après avoir bien mangé, je suis partie me balader vers les plages de la Brêche et Anse d’Etang. Lieux paradisiaques, c’est l’endroit idéal pour se détendre après une longue randonnée et un bon repas bien mérité !

 

Jour 5 – Demi-journée Fonds Blancs Côte au vent & visite de la distillerie Clément

Une autre partie l’Est de l’île à ne pas rater est bien les Fonds Blancs Côte au vent. Une demi-journée d’excursion est suffisante pour nager notamment dans la célèbre Baignoire de Joséphine et découvrir la Baie du Robert. J’ai décidé partir avec cette structure pour passer une matinée en mer sous une ambiance chaleureuse et dansante. J’ai adoré ce moment, surtout sur l’île aux iguanes où vous pourrez les voir se balader dans leur habitat naturel. Par contre, je n’ai pas eu de chance pour le temps mais ça arrive !

Pour l’excursion, j’ai choisi celle-ci directement sur le site Get Your Guide comme nous en avons l’habitude ! Je n’ai jamais été déçue par ce site regroupant de nombreuses activités et excursions.

Roadtrip de 8 jours en Martinique - Fonds Blancs Côte au vent

Roadtrip de 8 jours en Martinique - Fonds Blancs Côte au vent / Baie du Robert
Fonds Blancs Côte au vent / Baie du Robert

Ensuite, je suis partie visiter l’Habitation Clément,  l’une des plus belles distilleries de Martinique. Vous pourrez vous balader dans un parc immense entouré de bananiers et cannes à sucre. On se promène sous les palmiers et la visite se fait en autonomie dans l’ancienne distillerie. Un dégustation est possible sur place à la fin de la visite et une boutique propose de nombreux produits !

Compass South icon Infos pratiques : Le prix d’entrée est de 13e par personne et le site est accessible de 9h à 18h30.

Roadtrip de 8 jours en Martinique - Habitation Clément
Habitation Clément

 

Une semaine en Martinique : Jours 6-7-8 – Nord de l’Île

Pour terminer ce séjour d’une semaine en Martinique, je me dirige dans le Nord, la partie sauvage de l’Île…

 

Jour 6 – Cascade dans le Nord et Plages de sable noir 💛

Il est temps de partir pour le Nord Est de la Martinique, où se trouve selon moi les plages les plus incroyables de l’île. Mais avant, direction les Gorges de la Falaise pour découvrir une très jolie cascade accompagnée d’un guide. Attention, c’est une sorte de canyoning où l’on trouve des cordes et deux échelles à passer. Il faut donc se sentir à l’aise dans ce type d’activité !

Compass South icon Infos pratiques : Le prix d’entrée est de 10e par personne et le site est accessible de 8h à 14h.

Roadtrip de 8 jours en Martinique - Georges de la Falaise
Georges de la Falaise

J’ai consacré mon après-midi à découvrir Anse Couleuvre et Anse Céron, plages isolées de sable noir entourées de magnifiques falaises et proches de sentiers de randonnée. Mais y accéder se mérite : après une route relativement vertigineuse en voiture, une petite marche dans la forêt vous attendra, avant d’accéder à ce lieu sublime.

Roadtrip de 8 jours en Martinique - Anse Céron et Anse Couleuvre

Roadtrip de 8 jours en Martinique - Anse Céron
Anse Céron et Anse Couleuvre

 

Jour 7 – Randonnée découverte de la Montagne Pelée et visite de Saint-Pierre

Mon avant-dernière journée est dédiée à la randonnée avec l’ascension de la Montagne Pelée.  J’ai choisi d’être accompagné par Mélanie, une guide locale adorable et connaisseuse des lieux pour partir sereinement car le temps change très rapidement. Elle travaille pour la structure Randoa2pas et possède le diplôme d’état d’accompagnatrice moyenne montagne.

Cette randonnée est à faire absolument lors de votre voyage ! J’ai choisi de faire le chemin de 4h aller retour lors de ma réservation. Les montées sont assez raides par moment mais si la vue est dégagée (ou pas) ça vaut le coup ! Il faut un bon niveau physique et ne pas hésiter à faire des pauses.

Je vous conseille de partir tôt le matin, en commençant la randonnée vers 8h, et de prévoir beaucoup d’eau (2L par personnes) ainsi que des chaussures adéquates. La montagne est quand même dangereuse, il faut se renseigner sur la météo si vous souhaitez partir seul. Attention également, arrivé au premier refuge, il y a plusieurs chemins pour différents GR. C’est aussi pourquoi être accompagné d’un guide est plus sécure !

Roadtrip de 8 jours en Martinique - Randonnée

Roadtrip de 8 jours en Martinique - Montagne Pelée
Montagne Pelée

Pour la suite de la journée, je suis partie découvrir la ville de Saint-Pierre mondialement connue pour l’éruption meurtrière du 8 mai 1902. Plus de 30 000 personnes fûrent tuées en quelques minutes, un cinquième de la population martiniquaise de l’époque. C’est l’un des bilans humains les plus lourds de l’histoire mondiale des éruptions volcaniques et l’une des catastrophes naturelles les plus importantes de l’histoire de France. Un mémorial a été construit dans le centre de la ville en mémoire de cette catastrophe.

Roadtrip de 8 jours en Martinique - Ville de Saint-Pierre
Ville de Saint-Pierre

 

Double droite iconLire aussi : 2 semaines à la Réunion

 

Jour 8 – Le SDG (cascade), Jardin de Batala et retour en métropole

On arrive déjà à la fin de ce road trip d’une semaine en Martinique.. Et pour terminer en beauté, j’ai décidé de partir découvrir l’une des cascades mythiques l’île : le Saut du Gendarme. Gratuite et très facilement accessible après une vingtaine de marches (et encore), vous pourrez contempler une jolie cascade avec un petit bassin pour se rafraichir. Il est possible de passer par un chemin à droite de la cascade pour en découvrir une deuxième mais il faut être en bonne condition physique (corde et bonne pente).

Roadtrip de 8 jours en Martinique - Saut du Gendarme
Saut du Gendarme

Ensuite, j’ai décidé de partir à la rencontre du fameux Jardin de Batala. C’est un lieu sublime à ne pas rater si vous découvrez la Martinique. On y trouve de nombreuses espèces d’arbres et de fleurs, les lieux sont très entretenus et colorés. N’hésitez pas à vous balader sur les ponts suspendus au dessus des jardins pour avoir accès à un point de vue magnifique.

Compass South icon Infos pratiques : Le prix d’entrée est de 16e par personne (adultes) et le site est accessible de 9h à 18h.

Roadtrip de 8 jours en Martinique - Jardin de Batala
Jardin de Batala

 

Une semaine en Martinique : conseils pratiques

Après cet itinéraire complet d’un roadtrip de 8 jours en Martinique, passons aux conseils pratiques pour que vous ayez toutes les bonnes infos avant de partir !

 

Une semaine en Martinique – Comment se déplacer ?

La réponse va être assez simple : une voiture est indispensable pour réaliser cet itinéraire. Et plus précisément, nous avons réservé avec le site BSP Auto. Il s’agit d’un site français avec une équipe basée à Paris disponible 7j/7. J’ai trouvé les prix vraiment attractifs via ce comparateur, et la qualité était au rendez-vous.

En effet, j’ai eu la chance d’avoir une belle Clio quasi neuve avec toutes les options nécessaires et surtout une automatique ! C’était un excellent confort durant mes 8 jours en Martinique. Je vous conseille de réserver une voiture automatique et un SUV lors de votre voyage car ceux sont principalement des routes de montagnes. Ma Clio a fait l’affaire mais je pense que pour mon prochain voyage là-bas, un SUV sera plus adapté aux routes parfois très mal entretenues.

En tout cas, tout a été très fluide avec BSP et aucune galère pour récupérer et restituer le véhicule. Je vous recommande donc sans hésiter de passer par cette plateforme pour votre prochaine réservation !

Roadtrip de 8 jours en Martinique - Location voiture

 

Une semaine en Martinique – Quel matériel prévoir ?

Pour partir en Martinique, je devais réaliser certains achats essentiels pour ce voyage. En itinérance, il est essentiel d’avoir un certain matériel pour vous faciliter la vie et voyager plus sereinement.

Voici le matériel qui m’a bien aidé à m’organiser et dépanné lors de ce voyage :

  • Organisateur de valise : il m’a permis de faire ma valise très rapidement lors de changement d’hôtel et d’organiser efficacement mon sac ! C’est véritablement un must have que je réutiliserais pour tous mes voyages.
  • Trousse de secours : c’est un indispensable lors de n’importe quel voyage ! J’ai marché sur un oursin lors d’une excursion et elle m’a vraiment bien dépanné.
  •  Protection étanche de téléphone : en Martinique, vous ferez des excursions en bateau et du snorkeling où il faudra protéger votre téléphone. Vous trouverez des protections étanches pour votre téléphone là-bas mais je vous conseille de l’acheter en amont car leur qualité laisse à désirer et elles sont chères. Celle-ci a été parfaitement étanche, je suis même allée sous l’eau avec !
  • Trépied pour téléphone : pour les photos, ça m’a vraiment énormément dépanné ! Petit et pliable, j’ai mis du temps à trouver celui-ci que je trouve parfait en termes de hauteur et qualité.
  • Kit de flacons : ne mettant pas mes bagages en soute, le kit de flacons permet d’avoir tous ses produits sanitaires respectant les normes des compagnies aériennes pour prendre son bagage en cabine.
  • Chargeur externe : on termine par le chargeur externe qui est indispensable lors d’un voyage en itinérance. Si vous bougez beaucoup durant votre journée, ce chargeur vous sauvera la vie ! Il est assez léger et se cale facilement dans un petit sac.
  • Anti moustique et Kit aspi-venin : la Martinique est une île des Caraïbes où vous pourrez rencontrer des animaux tropicaux.. J’ai croisé deux mygales mais seulement dans la jungle ! J’ai eu de la chance car on trouve peu de moustiques au mois de Mars. Par contre,  il faut véritablement bien se protéger pour éviter d’être piqué de partout lors des saisons humides.

 

Une semaine en Martinique : le budget

Passons à la dernière partie de cet article : le budget. Notez bien que j’étais toute seule à faire ce voyage et que le prix par personne peut facilement baisser si vous faites le voyage à deux. Vous verrez que, comme pour la plupart des voyages, votre budget pourra facilement varier selon vos dépenses sur place.

Roadtrip de 8 jours en Martinique - Le budgetAussi, une option assez intéressante pour votre budget est le site GetYourGuide qui vous permettra de réserver à l’avance certaines de vos activités (surtout en haute saison). Leurs prix sont intéressants et ils ont un large choix d’excursions ! Je vous conseille de toujours choisir des activités bien notées pour ne pas avoir des mauvaises surprises.

Et voilà, nous arrivons au bout de cet article. Nous espérons que cet itinéraire et ces conseils vous seront utiles si vous prévoyez de faire un roadtrip d’une semaine en Martinique. Alors, n’hésitez pas à partager vos bons retours ou vos bons plans en commentaires !

Ça vous tentera peut-être :

2 semaines à La Réunion : itinéraire détaillé et budget

Un voyage de 2 semaines à La Réunion a de quoi faire rêver. Celle que l’on surnomme “L’Île Intense” était depuis un long moment dans mon viseur, donc durant l’été 2023, je (Ludo) me suis enfin lancé à sa conquête. Pendant ce temps là, Cécile qui avait déjà exploré La Réunion était elle, à la découverte de la Thaïlande durant 3 semaines. C’est donc un voyage que j’ai effectué en solo, mais en faisant pleins de rencontres sur la route !

Et ce que je peux déjà vous dire, c’est que l’Île de la Réunion ne m’a pas déçu. En 2 semaines, j’ai pu réaliser le tour complet de l’île, en ayant évidemment loué une voiture (on en parle dans la partie Conseils pratiques). Pendant ces 2 semaines à La Réunion, j’ai été impressionné par la beauté et surtout la diversité des paysages. Entre les volcans, les forêts tropicales, les cascades, les plages, et surtout les randonnées … je n’ai pas eu le temps de m’ennuyer.

Dans cet article, je vais donc vous partager l’itinéraire complet de ces 2 semaines qui m’a permit de faire tous les incontournables et d’autres lieux plus “secrets”. Vous aurez également mes conseils d’hébergements tout au long de mon périple. Je vous donnerai ensuite mes conseils pratiques et surtout des réponses aux questions que l’on peut se poser avant de partir 2 semaines à La Réunion. Pour finir, on parlera money, avec mon budget détaillé de ces 2 semaines pour que vous puissiez planifier le vôtre !

 

 

2 semaines à La Réunion : itinéraire détaillé

Pour profiter au mieux de mon voyage, je souhaitais vraiment découvrir toute l’île, donc en faire le tour. Pour cela, j’ai décidé de réserver plusieurs logements à l’avance, répartis à différents endroits de l’île. Ça me faisait donc des “pieds à terre” pour explorer les parties de l’île sans faire trop de voiture chaque jour. C’est vraiment ce que je vous conseille de faire, plutôt que de dormir au même endroit pendant 2 semaines.

Sur la carte ci-dessous, on voit donc que j’ai commencé par 3 jours dans le Cirque de Salazie, puis enchainé avec un trek de 3 jours dans le Cirque de Mafate. Après ces 2 cirques, je suis parti à l’exploration du Sud Sauvage de l’Île. Puis je me suis dirigé vers le Cirque de Cilaos avant de finir “tranquillement” avec les plages de l’Ouest.

 

 

2 semaines à la Réunion : où loger ?

Tout au long de l’article, je vous donnerai mes conseils d’hébergements pour votre séjour de 2 semaines à La Réunion.

Mais d’une manière globale, voici ce que je peux vous dire :

  • Comme je l’ai dit juste au dessus, j’ai logé dans plusieurs endroits autour de l’île
  • Dans le cirque de Salazie, j’ai logé à La Ferme d’Abondance, que je vous recommande sans hésiter
  • Dans le cirque de Mafate, j’ai logé dans des gites (réservation uniquement par téléphone).
  • Dans le Sud de l’ile, je vous conseille de loger dans la ville de Saint-Joseph.
  • Pour explorer le cirque de Cilaos : je vous recommande évidemment de loger la ville de Cilaos. De mon côté, j’ai choisi l’auberge au très bon rapport qualité prix : Le Calbanon.
  • Enfin, pour l’Ouest de l’île, ma recommandation pour avoir un bon pied à terre serait de loger proche de Saint-Gilles les Bains

Pour l’ensemble de mes réservations, je suis passé par Booking et ça s’est avéré très pratique. Vous aurez le détail sur ces hébergements tout au long de l’article. On peut maintenant rentrer dans le vif du sujet !

 

2 semaines à la Réunion : Jours 1-2-3 – Le Cirque de Salazie

Après les 11h de vol, je récupère ma voiture à l’aéroport et je pars directement pour la première partie de l’île que je vais découvrir : le Cirque de Salazie. Des 3 cirques, c’est celui qui est accessible le plus facilement, et le plus rapidement depuis l’aéroport.

 

Un peu de géologie sur les Cirques

Avant de rentrer dans le détail, je vous donne juste une petite info “géologique” sur les cirques. Un cirque désigne une enceinte naturelle aux parois abruptes, généralement de forme circulaire installée au pied d’un massif montagneux. À La Réunion, les 3 fameux cirques sont installés sur les flancs du Piton des Neiges, le sommet de l’île (3069m). Vous verrez, on parvient très facilement à observer les contours de chaque cirques avec les parois abruptes qui les entourent. D’ailleurs, on appelle parfois ces parois les “remparts” qui délimitent les cirques qui s’apparentent eux, à des cuvettes.

Et pour le côté “histoire”, les 3 cirques ont été formés par des effondrements importants du massif du Piton des Neiges accompagnés d’une puissante érosion. Voilà, maintenant que vous savez tout, on peut rentrer dans le vif du sujet !

 

Jour 1 : Arrivée dans le Cirque de Salazie et 2 sublimes cascades

Pour ce tout premier jour à La Réunion, je commence plutôt en douceur. Sur la route qui mène à Salazie, mon premier arrêt se nomme la Cascade Blanche. C’est très pratique car il y a un petit parking ou vous pourrez laisser la voiture. Le parking est vraiment sur la route pour aller vers Salazie, donc aucun détour à prévoir. C’est donc idéal en arrivant de l’aéroport !

Une fois la voiture garée, il y a une petit marche d’une trentaine de minutes pour arriver au point de vue sur la cascade. Celle-ci est vraiment impressionnante et figure d’ailleurs parmi les plus hautes du monde… J’en prends plein la vue à peine arrivé. En plus, le cadre est incroyable avec une nature luxuriante. Et je vais vite me rendre compte que c’est ce qui caractérise le cirque de Salazie…

Après cette première découverte, je continue ma route et mon deuxième spot se trouve quelques minutes plus loin : il s’agit du Voile de la Mariée. Cette fois, pas de parking mais vous pouvez très bien laisser votre voiture le long de la route, il y a quelques places ! Si vous souhaitez faire la petite balade qui mène au pied de la cascade, empruntez ce sentier (environ 20 minutes pour y arriver). Sinon, vous pouvez simplement contempler la cascade (où plutôt les cascades) depuis la route quelques mètres plus haut. Je rentre ensuite dans mon premier hébergement du séjour où je vais rester pour mes 3 jours à Salazie : La Ferme d’Abondance, dans le village de Grand-Ilêt.

 

La Cascade Blanche

 

Jour 2 : Le Piton d’Anchaing

Pour cette première journée complète dans le Cirque, je prévois de faire une belle randonnée. C’est même un grand classique apparement. Il s’agit du Piton d’Anchaing. On ne peut pas du tout le rater car c’est la petite montagne qui se trouve en plein centre du Cirque. Faire cette randonnée est donc une excellente manière de découvrir la région pour bien comprendre le “fonctionnement” du Cirque.

En effet, une fois au sommet du Piton, vous aurez une vue panoramique sur le Cirque ce qui vous aidera à bien vous repérer dans ce nouvel environnement…

Pour cette randonnée, vous avez plusieurs options. Si vous logez à Hell-Bourg, il faudra soit partir de Hell-Bourg directement, soit vous avancer jusqu’au parking de Bras-Marron. Et si vous logez du côté de Grand-Îlet (ce que je vous conseille), le point de départ sera au parking de Rivière Fleure Jaune.

Vous pourrez ensuite retrouver le détail de la randonnée ici ! Vous verrez rapidement que le site Randopitons est le site de référence pour les randonnées à La Réunion.

Si jamais vous voulez découvrir un peu plus que le Piton d’Anchaing, je vous conseille la randonnée du “Tour des 3 Pitons“. C’est celle que j’ai faite et je n’ai pas été déçu. On est au coeur du Cirque, et surtout il s’agit d’une boucle, plutôt que d’un aller-retour ! J’ai mis environ 5h et il y a en tout 1420m de dénivelé positif. Idéal pour cette première journée complète dans le Cirque.

 

Piton d'anchaing trek Salazie
Le Piton d’Anchaing

 

Double droite iconLire aussi : 10 jours en Jordanie

 

Jour 3 : Hell-Bourg, le Trou de Fer et la forêt de Bélouve

Pour ce dernier jour dans le cirque de Salazie, je pars en direction du village d’Hell-Bourg, connu pour être l’un des plus beaux villages de l’Île. Et en effet, il a beaucoup de charme, avec la nature omniprésente qui l’entoure et sa position aux pieds de superbes montagnes. En allant à Hell-Bourg, arrêtez-vous à ce petit parking juste avant le centre. Il offre un point de vue splendide sur le Piton d’Anchaing (que vous aurez peut-être gravi la veille 😎) et sur le Cirque.

Puis, c’est depuis le centre d’Hell-Bourg que débute la randonnée du jour. Celle-ci vous mène au point de vue du Trou de Fer, un de mes coups de coeur de Salazie… Je vais pas détailler la randonnée ici car RandoPitons le fait mieux que moi, mais voici le lien de cette superbe balade. Il faudra environ 5h pour réaliser l’aller-retour. Et vous verrez que le point de vue à l’arrivée est tout simplement dingue. Et pour arriver au point de vue, vous traverserez l’impressionnante forêt de Bélouve, avec un sentier bien gadoueux…

 

Trou de fer

Le Trou de Fer et la forêt de Bélouve

Hébergement : Lors de mes 3 jours dans le cirque de Salazie, j’ai logé à La Ferme d’Abondance que je ne peux que vous recommander. Que ce soit pour sa localisation, les conseils de mon hôte et surtout pour le rapport qualité prix, tout était parfait !

Bon à savoir : Comme partout à La Réunion, je vous conseille de partir en randonnée assez tôt le matin pour avoir le plus de chance d’avoir une vue dégagée à l’arrivée. Car les nuages arrivent vite sur les hauteurs, et encore plus à Salazie !

Résumé des choses à faire dans le Cirque de Salazie :

  • La cascade Blanche
  • Le Voile de la Mariée
  • Le Piton d’Anchaing
  • Hell-Bourg
  • Le Trou de Fer + La forêt de Bélouve
  • Bonus : Randonnée de la Roche Écrite pour tester le KM vertical…

 

2 semaines à la Réunion : Jour 4-5-6 – Un trek magique dans le Cirque de Mafate

 

Comment se rendre dans Mafate ?

Après ces trois premiers jours bien remplis dans le Cirque de Salazie, je pars pour le mythique Cirque de Mafate. Pour cela, pas le choix, il faut abandonner votre voiture. Mafate ne pourra se parcourir qu’avec vos pieds, et c’est d’ailleurs ce qui fait tout son charme.

Si vous venez de Salazie, le plus pratique est de laisser sa voiture au Col des Boeufs, même si le parking est payant à la nuit. De mon côté, j’ai pu compter sur la générosité de mon hôte, qui me propose gentiment de me déposer au Col, puis de revenir me chercher à la fin de mon trek. Si vous voulez avoir cette chance, il faudra loger à La Ferme d’Abondance durant votre séjour à Salazie, afin d’être juste à côté du Col des Boeufs ! Mon hôte Christelle m’a donc très gentiment déposé au Col des Boeufs et ça m’a vraiment arrangé !

 

Que faire dans le Cirque de Mafate ?

Afin de vous imprégner au maximum de l’atmosphère particulière de Mafate, je vous recommande fortement de passer une nuit à l’intérieur du Cirque. Et si vous pouvez y passer 2 nuits, c’est encore mieux !

Vous devinez donc que j’ai choisi d’y passer 2 nuits, en faisant un trek de 3 jours dans le Cirque. Et je n’ai pas fait n’importe quel trek ! En effet, j’ai tout simplement choisi de faire le GRR3, qui fait le tour complet du Cirque de Mafate. Durant mon trek, j’ai suivi exactement le même itinéraire que sur le site, mais à l’envers. 😜

Vous pourrez vraiment passer 3 jours hors du temps en suivant l’itinéraire suivant.

 

 

Tour complet du cirque de Mafate : itinéraire

Ma première journée était assez simple : en partant du Col des Boeufs, je suis allé au village de Marla, avec quasiment uniquement de la descente.

Après une nuit en dortoir dans un gîte à Marla, j’ai entamé ma deuxième journée, la plus chargée du trek. Je suis d’abord descendu jusqu’à la cascade de Trois Roches, très agréable pour une petite pause. Puis j’ai continué mon chemin pour arriver jusqu’au village de Roche-Plate, qui se situe au pied de l’immense Piton Maïdo. Toujours au pied du Maïdo, j’ai traversé l’Îlet des Orangers puis l’Îlet des Lataniers, avant de descendre jusqu’à la passerelle sur le Bras d’Oussy. Enfin, je suis monté à travers les bois jusqu’au village d’Aurère, puis je suis finalement arrivé à mon point de chute : Îlet à Malheur. C’était une deuxième journée VRAIMENT chargée, à plus de 23 km. Mais quel plaisir de traverser ce Cirque, avec ses paysages sauvages.

Une deuxième nuit en dortoir plus tard, je repartais pour ma troisième et dernière journée dans le Cirque de Mafate. Il ne me restait plus qu’à remonter au Col des Boeufs par le “sentier scout“. Et voilà, la boucle est bouclée. Un magnifique trek de 3 jours dans le Cirque de Mafate. C’est une expérience que je ne peux que vous recommander. D’ailleurs, n’hésitez pas à nous contacter ou à poser vos questions en commentaires, je vous répondrai avec grand plaisir !

 

Trek de 3 jours à Mafate

 

2 semaines à la Réunion : Jour 7-8-9 – Le Sud Sauvage

Après ces 6 premiers jours de randonnées, il était temps de se reposer (juste un peu). Direction donc le Sud de la Réunion, avec son littoral sauvage et son fameux volcan…

En repartant de Mafate ou de Salazie, vous vous dirigerez donc vers le Sud Est de l’Île. Si vous avez le temps, vous pouvez faire un détour par la cascade de Takamaka, qui semble superbe (je n’ai pas eu le temps d’y passer).

En roulant vers le Sud, faites une halte à la fameuse Église de Notre Dame des Laves. Elle est connue pour avoir été épargnée par une coulée de lave… Quelques minutes plus loin, vous pouvez faire une petite pause à la Anse des Cascades, un endroit magnifique tant pour le côté mer que les cascades et la palmeraie. Vous emprunterez ensuite l’impressionnante Route des Laves pour arriver jusqu’au Sud Sauvage…

 

Anse des Cascades
Anse des Cascades

 

Où loger pour explorer le Sud de la Réunion ?

Pour mes 2 jours dans le Sud de l’Île, j’ai logé dans la ville de Saint-Joseph. Cette ville était un pied à terre parfait grâce à sa proximité de la plupart des spots que je vais vous donner. En plus de ça, vous serez bien situés pour l’exploration du Piton de la Fournaise ! Vous aurez pas mal de choix d’hébergements dans cette ville donc vous trouverez forcément votre bonheur. Mais ne tardez pas trop car c’est assez prisé !

 

Jour 7 : Exploration du Sud Sauvage

Pour cette première journée dans le Sud de La Réunion, je me dirige vers le Cap Méchant. Cet endroit est vraiment impressionnant, en démontrant toute la puissance de l’Océan. Vous pouvez y rester un petit moment pour observer les vagues qui viennent s’éclater contre les falaises de lave…

Ensuite, je pars pour un spot très connu de la Réunion : la Cascade Langevin. Pour y accéder, il vous faudra rouler une vingtaine de minutes depuis Langevin. Après avoir passé les quelques virages bien serrés, vous aurez accès à un petit parking juste à côté de la cascade. Depuis le parking, vous n’aurez plus qu’à marcher 5 minutes le long de la route pour accéder au point de vue sur la cascade. Si vous voulez un peu d’aventure, vous trouverez un sentier depuis le parking qui longe la rivière pour arriver jusqu’au pied de la cascade… Mais faites bien attention car ça peut être un peu dangereux.

Puis, vous pourrez faire demi-tour et conduire jusqu’à la Marine Langevin. Il s’agit d’un petit port de pêche avec un superbe point de vue, idéal pour les couchers de soleil. J’ai adoré l’atmosphère très chill de cet endroit. Depuis la Marine Langevin, vous pourrez rejoindre la Pointe Langevin, qui est le point le plus au Sud des départements français… C’est également depuis la Marine Langevin que vous pouvez accéder à la Cascade Jacqueline, avec son petit bassin idéal pour une bonne baignade.

 

La Cascade Langevin

 

Double droite iconLire aussi : 3 semaines de rêve à Bali

 

Jour 8 : Les plages du Sud Sauvage

Pour cette deuxième journée dans le Sud, il me reste encore quelques spots incontournables à découvrir ! Je me dirige donc vers Ti Sable, une magnifique plage de sable noir. Vous aurez un parking à 5 minutes de marche de la plage donc c’est assez pratique. Et la plage est vraiment superbe. Même si on ne peut pas s’y baigner à cause des requins, ça vaut le coup de venir y passer un petit moment.

Si la plage vous a donné envie de vous baigner, vous allez être contents au prochain spot. Le Bassin de Manapany est un lieu vraiment génial, déjà car on peut s’y baigner en toute sécurité puisqu’il est entouré de rochers. Mais aussi car l’eau du Bassin est très transparente, ce qui donne beaucoup de cachet à ce lieu. En plus de ça, la vue est vraiment sympa avec l’océan juste derrière le Bassin. Un de mes coups de coeur de ces 2 semaines à la Réunion !

Le prochain spot est un autre Bassin, lui aussi incroyable ! Le Bassin 18 est moins connu des touristes, ce qui lui donne un aspect un peu « secret ». Vous y croiserez certainement des locaux. Une petite descente de 5 minutes à travers un sentier bien raide vous permettra d’accéder au Bassin. C’est d’ailleurs un lieu apprécié pour le « Cliff jumping ». En effet, vous pourrez y faire des sauts à plusieurs hauteurs (5m, 10m, 16m).

Pour finir la journée en beauté, direction la magnifique plage de Grande Anse. Je vous conseille vraiment d’y aller pour le coucher de soleil car l’atmosphère y est vraiment particulière. J’ai adoré ce sunset avec les palmiers, l’océan et même des baleines à portée de vue… Il y a aussi un Bassin protégé si vous voulez faire une dernière baignade…

 

Le Bassin de Manapany et Grande Anse

 

Ti Sable, Grande Anse et Bassin 18

 

Jour 9 : Le Piton de la Fournaise

Pour cette 9ème journée, on attaque un des grands incontournables durant votre itinéraire de 2 semaines à La Réunion. Pour partir à la découverte du Piton de la Fournaise, je vous conseille de mettre votre réveil de (très) bonne heure, pour 2 raisons. La première, c’est que vous pourrez admirer un superbe lever de soleil, soit depuis Pas de Bellecombe (départ pour le Piton) ou bien un peu plus tôt sur la route, depuis le belvédère du Pas des Sables. La deuxième, c’est que vous aurez plus de chance d’avoir un temps dégagé en démarrant tôt votre randonnée.

Le départ pour le sommet du Piton de la Fournaise se fait donc depuis le Pas de Bellecombe, où vous pourrez laisser votre voiture. Ensuite, vous aurez pas mal de marches à descendre pour arriver au pied du petit cratère Formica Leo. Puis, suivez les traces blanches pour arrivez jusqu’au pied du volcan. Vous n’aurez « plus qu’à » monter jusqu’au sommet du Piton de la Fournaise, pour observer son immense cratère. Il vous faudra ensuite empruntez le même chemin pour retrouver votre voiture. L’aller-retour m’a pris environ 5h de marche ! Sur la route du retour, vous pourrez vous arrêtez dans la Plaine des Sables, un endroit lunaire rappelant des paysages d’Islande  Vous pourrez aussi faire un petit stop au Cratère Comerson, un autre cratère qui impressionne par sa profondeur.

Si vous souhaitez explorer le Piton en apprenant tous ses secrets, on vous recommande l’excursion proposée par GeyYourGuide, avec le lien juste en dessous. Vous pourrez faire une belle randonnée avec un guide qui vous aidera à comprendre l’Histoire du Volcan et les paysages insolites qui l’entourent.

 

Piton de la Fournaise

 

Une fois redescendus (et remis de vos émotions), je vous recommande de passer au belvédère de Bois-Court. En effet, celui-ci offre un panorama magnifique sur les montagnes et sur une cascade en contre-bas. De nombreux locaux viennent ici pour pique-niquer le weekend dans une ambiance assez sympa !

 

 

 

 

2 semaines à la Réunion : Jour 10-11 – Le Cirque de Cilaos

Une fois le Sud Sauvage bien exploré, je continue mon itinéraire de 2 semaines à la Réunion avec le troisième et dernier Cirque : Cilaos. Ce cirque est particulièrement connu pour être un point de départ idéal vers le Piton des Neiges, via la ville de Cilaos.

Mais vous verrez qu’il y également d’autres choses à faire dans le cirque de Cilaos.

 

Où loger pour explorer le Cirque de Cilaos ?

 

Pour profiter un maximum de l’atmosphère particulière du Cirque, nous vous conseillons évidemment de loger dans la ville de Cilaos.  Que vous voyagiez en solo ou non, vous pouvez très bien prendre une réservation en auberge : vous y rencontrerez d’autres voyageurs / randonneurs. Je vous conseille une auberge très bon marché et réputée : Le Calbanon.

 

Jour 10 : La Route aux 400 virages et découverte de Cilaos

La découverte du Cirque de Cilaos démarre par une route très particulière. En effet, pour accéder à Cilaos, vous n’aurez pas le choix que d’emprunter la Route aux 400 virages, qui porte très bien son nom… Vous aurez certainement le tournis au bout d’un moment, mais vous aurez surtout une vue assez dingue… J’ai été particulièrement sous le charme à la sortie du tunnel quand tout le cirque se dévoile devant vous.

Puis, l’arrivée dans la ville de Cilaos est superbe. Vous découvrirez une petite ville thermale entourée de montagnes (des remparts du cirque) avec énormément de cachet. Je profite de mon “temps libre” pour aller à la Roche Merveilleuse, un très beau point de vue sur Cilaos et le Cirque. Il vous permettra de bien vous rendre compte de la particularité de Cilaos, ville isolée au milieu des montagnes.

De mon côté, je n’ai rien prévu de particulier pour cette journée. Du coup, je me promène juste tranquillement dans la ville, en essayant de recharger un maximum les batteries pour la journée qui m’attend le lendemain… Je vous conseille d’ailleurs la très bonne crêperie L’Instant Plaisirs, pour changer un peu des rougails saucisses. 😝

Après cette bonne crêpe, je rejoins ma super voiture, qui sera également mon hébergement pour cette (courte) nuit…

 

Jour 11 : Le Piton des Neiges

C’est une journée très particulière qui m’attend aujourd’hui. Une journée qui va d’ailleurs démarrer très tôt, à 1h30 du matin.

En effet, je me lance cette nuit dans l’ascension du sommet de l’Île : le Piton des Neiges. Pour cela, je gare la voiture au point de départ : le Bloc. Après une très courte nuit avec le siège incliné au maximum, mon réveil sonne ! Et mauvaise nouvelle : il pleut assez fort ! Mais je ne me laisse pas démotiver et je me lance donc dans l’ascension avec ma frontale.

Il me faut environ 2h30 pour faire les premiers 1000m de D+ et arriver au refuge de la caverne Dufour. J’en profite d’ailleurs pour me changer car mes vêtements sont trempés (pluie + transpiration…).

La deuxième partie qui va du refuge jusqu’au sommet me prend environ 1h30. Pendant la montée, le ciel se dégage et je peux observer les étoiles qui se mélangent au lampe frontales qui grimpent dans la nuit… Et les premières lueurs du jour apparaissent.

Une fois au sommet, je cherche tout de suite un endroit à l’abris du vent, car ça souffle très fort et ça caille !! 🥶 J’attends ensuite “tranquillement” le soleil se lever. Puis le spectacle tant attendu arrive : le soleil se lève au dessus des nuages et nous offre une scène exceptionnelle. En plus du spectacle offert, le soleil est vraiment le bienvenu vu comment il fait froid… Je reste donc un bon moment au sommet pour profiter de la vue et des couleurs avant de commencer la descente…

 

Le Piton des Neiges

 

Conseils pour l’ascencion du Piton des Neiges :
  • Prévoyez des affaires de rechange pour éviter d’arriver au sommet avec des vêtements humides…
  • … et des affaires chaudes !
  • Il vous faudra évidemment une lampe frontale si vous voulez monter du nuit.
  • Vous pouvez soit faire l’ascension d’un traite comme moi, soit dormir au refuge de la caverne Dufour (si vous voulez éviter la nuit dans la voiture et le réveil à 1h30…).
  • Après cette belle aventure, allez vous détendre dans les bassins naturels proche des thermes, à seulement 5-10 minutes de marche !

 

2 semaines à la Réunion : Jour 12-13-14 – L’Ouest

Et voilà, le Sud c’est fini ! Mais il me reste encore une région de l’Île à découvrir : l’Ouest. Connue pour ses belles plages et stations balnéaires, cette région s’annonce parfaite pour terminer mon séjour. C’est d’ailleurs un conseil que je peux vous donner : finir votre itinéraire avec l’Ouest pour vous reposer et vous récompenser de cette première partie de séjour bien sportive !

 

Où loger pour explorer l’Ouest de la Reunion ?

 

Pour explorer l’Ouest, je vous conseille de loger proche de Saint-Gilles les Bains, qui sera un très bon pied à terre. Si vous voulez éviter la foule, vous pourrez trouver un logement sur les hauteurs de Saint-Gilles (c’était mon cas) ou dans la ville de Saint-Paul.

 

Jour 12 : De belles plages

Après avoir bien crapahuté pendant 10 jours, je vais un peu me reposer, avec de superbes plages. Je me dirige d’abord vers la Plage de l’Étang Salé, avec son magnifique sable noir. Même s’il n’est pas possible de se baigner (requins), l’atmosphère y est très apaisante. Il y a d’ailleurs quelques terrains de volleys et de beach tennis. Un spot incontournable pour le sunset…

En roulant un peu vers le Nord, vous arriverez ensuite à longue Plage de l’Hermitage. Celle-ci est notamment connue pour son lagon où vous pourrez vous baigner et faire du snorkeling. C’était vraiment un super moment et j’ai pu voir pleins de poissons… Vous pourrez même voir des baleines depuis la plage !

Pour finir, je me dirige vers la Plage de Boucan Canot, qui offre un cadre très sympa. Vous pourrez vous baigner grâce à une une piscine naturelle. Vous aurez aussi accès à de nombreux restaurants juste à côté de la plage.

Voilà la journée la plus tranquille de mon itinéraire de 2 semaines à La Réunion. Mais ça fait du bien de recharger les batteries pour les 2 derniers jours !

 

Plages de Boucon Canot et de l’Hermitage

 

Jour 13 : Nage aves les baleines et bassin Cormoran

Pour cette deuxième journée dans l’Ouest, j’ai réservé une activité qui me tient particulièrement à coeur ! J’ai prévu d’observer les baleines et d’aller nager avec elles ! La période pour voir des baleine à La Réunion s’étend de mai à octobre (hiver austral) et l’année 2023 est particulièrement chargée en baleines. J’ai même pu en voir plusieurs depuis la plage la veille.

J’ai donc réservé une sortie baleine avec mise à l’eau pour vivre une expérience hors du commun. Pouvoir observer les baleines dans leur élément naturel est vraiment extraordinaire. Durant l’excursion, j’ai eu la chance de me retrouver nez-à-nez avec un baleineau. Et ce que j’ai trouvé le plus impressionnant, c’est le bruit que font les baleines sous l’eau. Il nous est arrivé plusieurs fois d’entendre la baleine, sans la voir. Le moniteur nous a même expliqué qu’elle était certainement en train de passer en dessous de nous (car il y a environ 50m de profondeur…).

Bref, je ne vais pas rentrer dans les détails pour ne pas vous “spoiler” mais sachez que cette expérience vaut vraiment le coup. Même quelques semaines après cette sortie, je suis encore hyper reconnaissant d’avoir pu vivre ça dans ma vie.

 

Nage avec les baleines

 

Avec quelle agence réserver son excursion baleine ?

J’ai réalisé cette sortie baleine avec l’agence Reunion Diving et tout s’est super bien passé. De l’accueil jusqu’au respect des cétacés, il n’y a eu aucun loupés. Je peux donc vous les recommander sans aucun soucis. Comme la plupart des agences, ils se situent sur le port de Saint-Gilles les Bains.

Après cette superbe expérience, je me dirige vers un spot dont on m’avait parlé : le Bassin Cormoran. Il vous faudra une petite marche de 25 minutes pour descendre jusqu’au bassin. Une fois arrivés en bas, vous pourrez évidemment vous baigner et profiter d’un endroit exceptionnel avec une superbe cascade. C’est parfait pour terminer cette belle journée.

 

Bassin Cormoran
Bassin Cormoran

 

Jour 14 : Le Maïdo et baptême de plongée à Saint-Gilles

Et voilà, on arrive déjà au dernier jour de mon itinéraire de 2 semaines à La Réunion. Et j’ai envie de finir en beauté. Je mets donc mon réveil très tôt (encore…) car j’ai décidé d’aller voir le lever de soleil au sommet du Maïdo. Le Piton Maïdo est un sommet mythique de la Réunion, et offre une vue à couper le souffle sur le cirque de Mafate. Après une petite heure de route depuis Saint Paul, je gare la voiture sur le parking et je profite d’un lever de soleil magique sur le cirque de Mafate.

Le Maïdo est aussi un point de départ idéal pour une randonnée jusqu’au sommet de Grand Bénare. Évidemment, j’en ai profité pour faire l’aller retour (environ 4h). La randonnée est vraiment magnifique car elle se fait sur une crête, avec une vue plongeante sur Mafate tout le long. Et le sommet du Grand Bénare offre lui aussi une vue assez dingue : un panorama sur Mafate, Cilaos et le Piton des Neiges. Pour une dernière randonnée, je n’ai pas été déçu !

 

Randonnée au Grand Bénare depuis le Maïdo
Randonnée au Grand Bénare depuis le Maïdo

 

Faire son baptême de plongée à La Réunion

Je me dirige ensuite vers Saint-Gilles où une autre activité m’attend : je vais réaliser mon baptême de plongée. La Réunion est vraiment un endroit rêvé pour faire son baptême, avec ses superbes fonds marins. Je n’avais jamais plongé avant et ça me tenait vraiment à coeur de faire mon baptême pendant ce séjour.

Cette fois, j’ai réalisé cette sortie avec l’agence Bleu Marine Réunion. Ça s’est globalement bien passé mais si c’était à refaire, je le ferai avec Reunion Diving. En effet, j’ai quand même du attendre 40 minutes sur le bateau après mon baptême car d’autres voyageurs faisaient une autre sortie. Et l’accueil du patron avec la cigarette à la main n’était pas parfait non plus…

Je fais ensuite une petite balade dans Saint-Gilles, avant d’admirer un magnifique coucher de soleil face aux baleines à la Plage des Roches Noires. Pour finir mon séjour en beauté, je vais dîner au restaurant D.C.P, certainement le meilleur restaurant de mon voyage.

Une dernière nuit dans mon Airbnb, puis il est l’heure de retourner à l’aéroport, rendre la voiture de location et prendre mon vol retour, des souvenirs plein la tête…

 

Itinéraire détaillé de 2 semaines à La Réunion : nos conseils pratiques

Après cet itinéraire complet, passons aux conseils pratiques pour que vous ayez toutes les bonnes infos avant de partir !

 

Comment se déplacer à la Réunion ?

La réponse va être assez simple : une voiture est indispensable pour réaliser cet itinéraire. Et plus précisément, nous avons réservé avec le site BSP Auto. Il s’agit d’un site français avec une équipe basée à Paris disponible 7j/7. J’ai trouvé les prix vraiment attractifs via ce comparateur, et la qualité était au rendez-vous.

En effet, j’ai eu la chance d’avoir une belle Polo quasi neuve avec toutes les options nécessaires. C’était un excellent confort durant mes 2 semaines à La Réunion. J’ai même dormi dans la voiture avant mon ascension du Piton de la Fournaise.

En tout cas, tout a été très fluide avec BSP et aucune galère pour récupérer et restituer le véhicule. Et avec mon avion retour à 6h du matin, j’ai pu laisser tranquillement les clés dans la boîte aux lettres du loueur. Je vous recommande donc sans hésiter de passer par cette plateforme pour votre prochaine réservation !

 

Location de voiture avec BSP

 

Quel matériel prévoir à la Réunion ?

En passant 2 semaines à la Réunion, il y a forcément un équipement particulier à prévoir. Évidemment, je ne vais pas vous lister tout ce que vous devez mettre dans votre sac, mais voici quelques articles que j’étais bien content d’avoir.

Tout d’abord, pensez à prendre une lampe frontale, notamment si vous prévoyez de monter au Piton des Neiges de nuit.

Avant de partir, j’ai fait 2 achats “high tech” qui sont très complémentaires.

Le premier est une batterie externe, qui m’a vraiment bien dépanné ! J’ai fait un comparatif et voici celle que j’ai acheté : ma batterie externe. Pour moins de 25€, vous aurez un indispensable qui pourra aussi vous servir au quotidien et pour d’autres voyages. Le principe est simple : vous rechargez la batterie + votre téléphone quand vous avez accès à des prises. Puis lorsque votre batterie est pleinement chargée, vous pouvez recharger jusqu’à 3 fois votre téléphone, même si vous n’avez pas d’électricité (très pratique en trek / randonnées !). C’est la première fois que je partais avec une batterie externe et je peux vous dire que je ne la lâcherai plus !

Mon deuxième achat  “high tech” avant de partir était un chargeur avec prise multiple : il vous permettra justement de recharger en même temps votre téléphone + votre batterie externe. Voici celui que j’ai pris, après avoir bien comparé.

Ensuite, sur la partie vêtements, je ne peux que vous conseiller de prévoir un pantalon de pluie, toujours pratique avec les averses fréquentes. Et évidement, n’oubliez pas d’avoir toujours un k-way dans votre sac à dos pendant vos randonnées.

 

Quelques conseils en vrac pour votre voyage

Si vous prévoyez de faire 2 semaines à la Réunion, vous allez très probablement pas mal randonner. Et dans ce cas, je ne peux que vous conseiller de télécharger l’application maps.me. Ça fait maintenant quelques années que l’on utilise cette app pour nos voyages. Le principe est simple : vous téléchargez la carte de votre destination avant de partir. Puis, ça vous donne accès à cette carte une fois sur place, même sans avoir de réseau. En plus de ça, la carte est vraiment très complète (plus que google maps) et vous serez certains de ne pas vous perdre en randonnée. Personnellement, je l’ai énormément utiliser durant le trek à Mafate, pour calculer les distances, durée et dénivelés.

Pour résumer, les 2 avantages de maps.me : 

  • Utilisable hors-ligne
  • Carte ultra complète et fiable au niveau des distances / durée

 

Maps.me pour les radnonnées

 

Toujours dans la catégorie “randonnées”, on en a déjà un peu parlé plus haut, mais vous verrez que l’application Randopitons est essentielle. Il s’agit du site / appli de référence pour trouver des randonnées à faire, où que vous soyez sur l’Île.

Et pour finir, un conseil d’ordre plus général sur l’organisation de votre voyage. Je vous recommande de prévoir dans les grandes lignes votre itinéraire, en vous inspirant par exemple de cet article. Mais il est essentiel de rester flexible et de ne pas tout prévoir à l’avance. En fonctionnant comme cela, vous ferez face aux imprévus (il y en a toujours) et vous laisserez un peu de place pour quelques découvertes inattendues… De mon côté, durant mes 2 semaines à la Réunion, j’avais au moins 2 journées complètes sans rien de prévu.

 

2 semaines à La Réunion : le budget

Passons à la dernière partie de cet article : les sous. Notez bien que j’étais tout seul à faire ce voyage et que le prix par personne peut facilement baisser si vous faites le voyage à deux (en économisant sur les logements et la voiture notamment). Vous verrez que, comme pour la plupart des voyages, votre budget pourra facilement varier selon vos dépenses sur place.

Voici donc mon budget détaillé pour 1 personne :

  • Avion A/R Paris-Saint Denis fin août avec FrenchBee : 600€
  • Location de la voiture pour 14 jours avec BSP Auto : 350€
  • Hébergements pour 13 nuits (Booking et Gîtes pour le Cirque de Mafate) : 580€
  • Dépenses sur place (activités, restaurants, essence…) : 520€
  • TOTAL pour 1 personne tout compris : 2050€

Une option assez intéressante pour votre budget est le site GetYourGuide qui vous permettra de réserver à l’avance certaines de vos activités (surtout en haute saison). Leurs prix sont intéressants et ils ont un large choix d’excursions ! Je vous conseille de toujours choisir des activités bien notées pour ne pas avoir des mauvaises surprises.

 

 

Et voilà, nous arrivons au bout de cet article. Nous espérons que cet itinéraire et ces conseils vous seront utiles si vous prévoyez de partir 2 semaines à la Réunion. N’hésitez pas à partager vos bons retours ou vos bons plans en commentaires !

 

 

Ça vous tentera peut-être :

5 Châteaux de la Loire moins connus à visiter

Pour une petite pause entre histoire et nature à moins de 3h de Paris, la région Centre-Val-de-Loire est la destination idéale. Lors d’un premier roadtrip de 2 jours, nous étions partis découvrir les châteaux mythiques de la région. Cette fois, on va vous présenter certains châteaux de la Loire moins connus à visiter près d’Angers, autre que les plus touristiques. Dispersés le long de la Loire, ces châteaux font partis intégrantes de la culture française. Grâce à leur architecture unique et leur riche histoire, ils ont été inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Pour cet article, je vais vous présenter une liste de 5 Châteaux de la Loire mois connus à visiter près d’Angers (moins d’1h30). Néanmoins, vous pourrez en découvrir bien d’autres étant donné qu’il en existe plus de 300 dans la région ! N’hésitez pas en commentaire à nous partager vos autres visites.

 

5 Châteaux de la Loire moins connus à visiter

 

Château d’Ussé

Le Château d’Ussé est un lieu ne pas manquer lors de votre visite des châteaux de la Loire. Ce qui le rend assez différent des autre châteaux est qu’il est connu pour avoir inspiré le conte de fées de “La Belle au Bois Dormant”. Du coup, ils ont aménagé tout le lieu en une sorte de parcours pour comprendre l’histoire du conte avec toute une scénographie afin d’avoir une immersion complète. Personnellement, je n’ai pas spécialement apprécié le concept étant donné que cela cible davantage les enfants.

Le château est, à côté de toute l’histoire du conte, véritablement magnifique. J’ai particulièrement aimé ses sublimes tours et, surtout, son incroyable jardin rempli de rosiers colorés et autres très belles fleurs.

 

Les beautés du Château d'Ussé

Château d'Ussé

 

Compass South icon Infos pratiques :

      • Place et visite guidée : réservable depuis l’accueil ou via le site web
      • Tarifs : gratuit pour les – de 8 ans, 14 euros pour les adultes, 7 euros pour les 8-16 ans
      • Horaires : Ouvert de 10h à 18h l’hiver et de 10h à 19h l’été
      • Depuis Angers : 1h de voiture

 

Château de Serrant 💙

Le Château de Serrant est, pour moi, mon coup de cœur de ces 5 châteaux de la Loire moins connus qui méritent une visite. Ce qui le distingue des autres châteaux est sa collection exceptionnelle de livres anciens, de manuscrits et d’objets d’art. Il possède l’une des plus grandes bibliothèques privées avec, par exemple, l’édition originale de la Grande Encyclopédie de Diderot et D’Alembert. Cette bibliothèque et toutes ces pièces d’époque m’ont complètement ébloui .

 

Bibliothèque du Château de Serrant

 

Le Château de Serrant a toujours été vendu avec ses meubles d’origine. Du coup, lors de votre visite, vous verrez des meubles ou encore des journaux/objets/photos d’époque qui rendent véritablement les lieux remplis d’histoire. Une autre caractéristique spécifique à ce château est qu’une partie du bâtiment est encore habitée. Alors, vous pourrez croiser les propriétaires lors de votre visite et voir des pièces qu’ils utilisent encore.

 

Château de Serrant

Beauté du Château de Serrant

 

Compass South icon Infos pratiques :

      • Place et visite guidée : réservable depuis l’accueil ou via le site web
      • Tarifs : gratuit pour les – de 7 ans, 10 euros pour les adultes, 7,5 euros pour les tarifs réduits et  5,5 euros pour les 8-15 ans
      • Horaires : Ouvert de 9h45 à 17h45, fermé les lundis et mardis
      • Depuis Angers : 20min de voiture

 

Château de Brissac

Destination incontournable de la région, le Château de Brissac est un lieu emblématique à ne pas manquer. Construit au XIe siècle, il a été la propriété de la famille de Cossé-Brissac pendant plus de cinq siècles et est actuellement la résidence de la famille de Brissac. Ce que j’ai particulièrement aimé lors de ma visite est son architecture assez grandiose mais aussi le grand parc qui l’entoure où vous pourrez vous balader.

Il faut savoir que c’est le plus haut château de France, avec ses 7 étages et ses tours imposantes. Le plus de ce château : il est situé situé dans la commune de Brissac-Quincé à environ 15 kilomètres au sud d’Angers (il est donc facilement accessible depuis une grande ville!).

 

Perspective du Château de Brissac

 

Compass South icon Infos pratiques :

      • Place et visite guidée : réservable depuis l’accueil ou via le site web
      • Tarifs : gratuit pour les – de 8 ans, 14 euros pour les adultes, 7 euros pour les 8-16 ans
      • Horaires : Ouvert de 10h à 18h l’hiver et de 10h à 19h l’été
      • Depuis Angers : 1h de voiture

 

Château de Saumur et ses écuries

Le Château

Le Château de Saumur est également un incontournable à ne pas rater dans la liste des Châteaux de la Loire. Il est le plus connu de ma liste mais reste tout de même moins touristique de Chambord ou encore Chenonceau. Le château est vraiment magnifique grâce à son architecture imposante, ses jardins mais surtout sa vue sur la ville de Saumur et la Loire. Vous pourrez admirer de très beaux points de vues depuis le château situé sur les hauteurs de la ville.

N’hésitez pas à passer par le centre ville pour découvrir Saumur. Vous pourrez y déguster de bons vins, trouver de très bons restaurants et vous balader en bord de Loire. Idéal pour une virée en famille ou en amoureux ! Pour ne rien rater de cette ville magnifique, vous pouvez réserver une visite guidée de Saumur. Cela vous permettra de découvrir les petits secrets de cet endroit unique de la région Centre-Val-de-Loire à pied ou même en vélo !

 

Vue du Château de Saumur

Paysage du Château de Saumur

 

Le Cadre Noir de Saumur

Lors de notre visite, on est également passé découvrir un autre lieu emblématique de la ville : L’École Nationale d’Équitation de Saumur, ou encore connue sous le nom de Cadre Noir. Le lieu est vraiment splendide et riche en histoire. Aussi, vous pourrez choisir de faire une visite guidée d’une heure qui vaut vraiment le coup. L’École organise également des spectacles et évènements équestres célèbres mondialement. Par contre, il faut réserver assez en avance pour réussir à obtenir des places. Pour la visite guidée, il est possible de réserver vos places sur place dans la journée pour la basse saison.

 

Le Cadre Noir

 

Compass South icon Infos pratiques :

      • Place et visite guidée : réservable depuis l’accueil ou via le site web
      • Tarifs : gratuit pour les – de 7 ans, 8,50 euros pour les adultes, 6,5 euros pour les tarifs réduits et  6,5 euros pour les 7-16 ans
      • Horaires : Ouvert de 10h à 17h30-18h l’hiver et de 10h à 19h l’été (fermé les lundis en hiver)
      • Depuis Angers : 50min de voiture

 

Château royal de Chinon

Enfin, nous terminons la liste des 5 châteaux de la Loire moins connus à ne pas rater par le Château de Chinon, aussi connu sous le nom de Forteresse Royale de Chinon. Ce lieu est surtout visité pour son histoire : c’est là où le roi Charles VII rencontra Jeanne d’Arc au XVe siècle. Ce fut un véritable tournant dans la Guerre de Cent Ans. Aussi, on y retrouve plusieurs bâtiments de l’époque médiévale offrant une vue spectaculaire sur la vallée de la Vienne.

 

Hauteur du Château Chinon

 

Néanmoins, il faut noter que l’on accède au Château de Chinon par les hauteurs de la ville : il faut donc pouvoir marcher depuis le parking ou prendre les escaliers depuis le centre ville. D’ailleurs, n’hésitez pas non plus à vous promener dans la ville après la visite du château. On retrouve une forte empreinte de l’histoire de Jeanne d’Arc grâce aux fortification et à certains bâtiments historiques.

 

Ville de Chinon

 

Compass South icon Infos pratiques :

      • Place et visite guidée : réservable depuis l’accueil ou via le site web
      • Tarifs : gratuit pour les – de 7 ans, 10,50 euros pour les adultes, 8,5 euros pour les tarifs réduits et 8,5 euros pour les 7-18 ans
      • Horaires : Ouvert de 9h30 à 17h-18h l’hiver et de 9h30 à 19h l’été tous les jours
      • Depuis Angers : 1h de voiture

 

5 Châteaux de la Loire moins connus à visiter : conseils pratiques

Logement

Et voilà, nous arrivons au bout de notre articles présentant 5 Châteaux de la Loire moins connus à visiter. Si vous venez en voiture et que vous logez à Angers, cela sera très simple de vous y rendre étant donné que les lieux sont à moins d’1h. Néanmoins, vous trouverez aussi de nombreux hôtels et chambres d’hôtes dans la région si vous souhaitez vous rapprochez des châteaux. Vous aurez le choix entre dormir en pleine nature ou dans une ville typique de la région.

 

Activités

Pour les activités, rien de mieux que le site Get Your Guide pour parcourir leur nombreux choix d’excursions à travers les Châteaux de la Loire pour réserver une des balades en vélo et même des dégustations!

 

 

Nous espérons que cette liste et nos conseils vous seront utiles si vous prévoyez de partir dans la région. N’hésitez pas à partager vos retours ou vos bons plans en commentaires !

 

Ça vous tentera peut-être :

Un week end de rêve à Annecy

Que ce soit pour un city-break ou pendant un voyage en Haute-Savoie, la ville d’Annecy est un grand incontournable. Mais alors, comment profiter au mieux d’un week end à Annecy ? Nous allons tenter de vous donner un petit guide pour profiter un maximum de votre séjour dans cette magnifique ville.

Elle offre un énorme bol d’air, dans un cadre tout simplement grandiose. Évidemment, vous savez que la ville d’Annecy est connue pour son lac, qui est l’un des plus purs au monde. Mais la ville ne se résume pas qu’à ça. C’est aussi, un centre ville pittoresque, un petit canal, et surtout, des alentours qui rendent infinies les expériences à vivre le temps d’un week end.

 

 

Annecy est facilement accessible en TGV depuis Paris (3h40 sans correspondance). En plus, si vous y aller pour un week end, vous n’aurez pas forcément besoin d’une voiture une fois sur place. Surtout si c’est votre première fois à Annecy. En tout cas, pour le petit guide que nous proposons dans cet article, vous n’aurez pas besoin de voiture. Après bien sûr, si vous venez passer plusieurs jours à Annecy, les activités ne manquent pas dans la région. C’est pour ça qu’une voiture sera presque indispensable pour explorer la Haute-Savoie comme il se doit.

Mais pour passer 2 jours à Annecy, pas besoin de voiture, alors on vous emmène avec nous pour ce petit week end dans la Venise des Alpes !

 

Un week end à Annecy : que faire ?

Jour 1 : le centre-ville d’Annecy et la découverte du Lac

Pour cette première journée, vous allez adorez découvrir la vieille ville d’Annecy. Vous allez aussi comprendre pourquoi on parle autant d’un cadre de rêve quand on évoque Annecy.

 

 

Le centre-ville d’Annecy

Une grande partie du charme d’Annecy se trouve dans le centre-ville. Vous allez tout de suite comprendre pourquoi on la surnomme la “Venise des Alpes”. Les rues pavés, le canal du Thiou, les belles bâtisses que vous découvrirez un peu partout dans le centre donnent un aspect pittoresque à la vieille ville. Pendant votre balade dans le centre, vous tomberez forcément sur de nombreuses boutiques, des belles terrasses et des architectures qui invitent au voyage.

En se promenant dans le centre, il y a quelques incontournables à ne pas manquer. D’abord, le Canal du Thiou, que vous ne pourrez pas manquer ! En longeant son eau claire, vous arriverez à un super spot : le Palais de l’Isle. Il forme une sorte d’îlot triangulaire avec une architecture surprenante ! Pour la parenthèse historique, il a été érigé au 12è siècle et pendant un moment, il s’agissait d’une prison…

 

 

Les abords du Lac d’Annecy

Après cette petite marche dans l’hyper-centre d’Annecy, il est temps de se diriger vers la star de la ville : le lac ! Pour y arriver, continuez à longer le Canal du Thiou pour ensuite découvrir les Jardins de l’Europe. Une fois arrivés, vous pourrez profiter d’un petit écrin de verdure, en commençant à deviner le lac… C’est en allant au bout des Jardins, que le lac s’offrira à vous, avec plusieurs miradors au niveau de l’île des Cygnes. Mais ce n’est pas le meilleur spot pour profiter du lac, alors on continue notre visite !

Au bout des Jardins, vous pourrez ensuite marcher vers le mythique Pont des Amours, un spot on ne peut plus romantique… C’est ici que le Canal du Vassé se jette dans l’immense lac d’Annecy, dans un cadre aussi verdoyant qu’azuré. Le tout avec des lampadaires qui rappellent quelques rues romantiques de Paris. C’est ici que tout le charme d’Annecy prend forme. Il y a tout : l’immensité du lac, la verdure, les montagnes, le tout sur un Pont qui nous laisse rêveurs.

Après le Pont des Amours, continuez à longer le lac par la Promenade Jacquet. C’est sur ce tronçon que vous profiterez de l’une des plus belles vue sur le Lac. Et si vous avez besoin de faire une petite pause, vous pouvez aussi très bien vous allonger à l‘esplanade du Pâquier. Ça peut également être un bon spot si vous avez prévu de pique-niquer !

Compass South icon    Conseil pratique : Privilégiez cette balade en matinée. Annecy peut facilement être bondée, surtout en week end.

 

 

Ensuite, tout dépend de vos envies. Vous pouvez vous reposer au bord du lac ou continuer à longer la promenade. Quoi qu’il en soit, vous serez dans un cadre magique, donc n’oubliez pas de saisir pleinement le moment présent…

 

Un coucher de soleil au col de la Forclaz

Voici une option pour finir votre journée en beauté. Si vous avez une voiture, il vous faudra 30 minutes pour rejoindre le col de la Forclaz depuis le centre d’Annecy. Vous trouverez ensuite un superbe spot au niveau du restaurant l’Edelweiss.

On n’a pas eu droit au coucher de soleil car le ciel était chargé mais en tout cas, la vue était superbe ! On vous recommande donc sans hésiter ce spot pour le sunset. D’ailleurs, c’est aussi un spot pour le départ des parapentes, vous aurez donc peut-être droit à un autre spectacle en même temps !

Si vous n’avez pas de voiture, vous pouvez très bien profiter du coucher de soleil depuis le lac d’Annecy. Pour ça, dirigiez-vous plutôt vers Annecy-le-Vieux (voir plus bas). Si le ciel est dégagé, vous aurez forcément une belle lumière, que vous soyez en hauteur ou au bord du lac. 🌅

 

Jour 2 : Annecy-le-Vieux et la randonnée du Mont-Veryer

Après cette première journée “découverte”, on va partir pour une journée plus sportive ! Car oui, on est en Haute-Savoie et qui dit Haute-Savoie dit randonnées ! Et ça tombe bien, au départ d’Annecy, il y a une randonnée simplement magique. On ne vous en dit pas plus pour l’instant, vous allez tout découvrir juste en dessous…

 

 

Annecy-le-Vieux

On démarre cette journée par un autre quartier de la ville : Annecy-le-Vieux. Car oui, il faut bien différencier la vieille ville d’Annecy (le centre) avec Annecy-le-Vieux qui est un tout autre quartier. En partant du centre ville, il vous faudra environ 25 minutes pour rejoindre le Port d’Annecy-le-Vieux. D’après nous, le panorama qu’on a ici est encore plus impressionnant que depuis le centre ville d’Annecy. En longeant le lac, vous arriverez au Petit Port qui est également un spot parfait pour admirer le paysage. C’est une véritable carte postale…

 

 

La randonnée du Mont Veryer

Bon, on espère que vous avez pris des forces au bord du lac car vous allez en avoir besoin pour la suite. Annecy-le-Vieux est le point de départ d’une superbe randonnée : le Mont Veryer. Le point de départ (Le Boit Jettaz) se situe 200m environ après le Petit Port, au niveau de la Pizza Pepone. Vous trouverez le point de départ Google Maps juste ici !

 

On ne va pas vous mentir, si vous n’êtes pas habitués à marcher, la montée ne sera pas évidente, surtout au début. Pour atteindre le Mont Veryer, il vous faudra environ 2h30. Une fois en haut, vous aurez ensuite le choix de continuer jusqu’au Mont Baron (15 minutes après le Mont Veryer). La montée est difficile, mais que dire de la vue une fois sur les crêtes. Rien qu’en y repensant, on a envie d’y retourner, c’était vraiment dingue. On a tout le lac en contre-bas, la ville d’Annecy, les montagnes… du pur bonheur.On vous conseille de démarrer votre randonnée assez tôt et de prévoir un pique-nique. Vous aurez l’embarras du choix pour manger tout en profitant de la vue. Moment inoubliable garanti.

 

Après avoir longé la crête pendant un moment, vous arriverez à destination : le Mont Veryer ! Profitez encore une fois de la vue, mais ne vous arrêtez pas là ! (si vous n’êtes pas trop ko…). Si vous poussez encore quelques minutes, vous arriverez au deuxième sommet de la randonnée, le Mont Barron. Entre les deux sommets, vous aurez toujours de superbes points de vues sue le lac, inoubliable. Puis en continuant encore un peu, vous finirez par arriver au spot de l’Ancien Téléphérique. Ici aussi, la vue est imprenable.

La descente par Veryer-du-Lac

Pour le retour, nous vous conseillons de ne pas faire demi-tour. Vous pouvez en fait continuer et prendre la direction de Veryer-du-Lac. Ça vous permettra de faire une jolie boucle plutôt que de faire deux fois le même chemin. En plus de ça, la descente par ce côté offre une vue inédite sur le lac, on ne s’en lasse pas…

Après une bonne grosse heure descente (en s’arrêtant à chaque point de vue évidemment), vous et vos jambes serez contents d’arriver en bas. Si vous avez bien suivi les panneaux, vous finirez comme prévu dans la jolie ville de Veryer-du-Lac.

 

 

Veryer du Lac

Après cette belle descente, on est bien fatigué mais on profite quand même de la commune de Veryer-du-Lac. Elle est située à environ 5km du centre d’Annecy, ce qui fait une petite marche pour finir la randonnée. Bien sûr, entre le Veryer-du-Lac et Annecy, vous pourrez longer le lac et profiter de superbes panoramas comme au niveau de ce spot.

Après cette superbe randonnée, on n’a qu’une seule envie : se rafraîchir dans le lac. Et pour ça, il y a pas mal d’endroits quand on longe les Pontons avant d’arriver à Annecy-le-Vieux. L’eau sera sûrement un peu fraîche mais c’est tellement agréable après une grosse marche. Et se baigner dans un lac aussi pur dans un tel cadre est forcément une expérience mémorable.

 

 

Quoi qu’il en soit, une chose dont est sûr après cette journée : on va dormir comme des bébés. 😴

 

Et si on a un peu plus de temps ?

Le Château de Menthon Saint-Bernard

Lors de nos deux passages à Annecy, on a vécu des moments mémorables, mais il y a quelques lieux que nous n’avons pas encore découvert. Et nous avons déjà une petit bucket list pour notre prochain séjour dans le coin… En tout cas, si vous avez plus de temps sur place, vous pouvez en profiter pour aller voir le Château de Menthon. On a pas eu l’occasion de le visiter mais apparemment, ça vaut vraiment le coup. Et rien qu’en voyant les photos de la vue depuis le Château, on comprend sa popularité.

 

 

Un tour du lac en vélo

On aurait aussi aimé faire un tour du lac en vélo mais le temps nous a manqué. On est certains que ça doit être une expérience géniale. Et ça peut aussi être l’occasion d’aller voir la Réserve nationale du bout du lac d’Annecy. On ne peut pas vous en dire beaucoup car on y est pas allé mais vous trouverez toutes les infos ici. L’accès est gratuit et ça a l’air d’être un petit coin de paradis. Next time !

 

Le Col des Aravis

Pour ceux qui sont véhiculés, vous pouvez aller faire un tour au Col des Aravis. Situé à moins d’1h de route d’Annecy, ce col délimite la Savoie de la Haute-Savoie. Il y a une ambiance toute particulière ici avec des paysages sublimes et le bruit des cloches des vaches. Une atmosphère de montagne comme on les aime ! En plus, depuis Annecy, la route pour arriver jusqu’au Col est magnifique. Bref, si vous avez le temps et la voiture, une petite virée au Col des Aravis s’impose. ⛰️

 

 

Double droite icon   Lire aussi : Nos 9 lieux coups de coeurs en Haute-Savoie

 

Budget d’un week end à Annecy

Pour le budget d’un week end à Annecy, tout dépend évidemment de la période, du prix des billets de train etc. Voici en tout cas un budget classique pour un week end. Ce budget est estimé pour une personne sans activité particulière. On estime qu’en 2 jours, on peut largement profiter de la ville, du lac et des environs sans payer d’activités.

  • Transport depuis Paris : Environ 100€ l’A-R
  • Une nuit sur place : Environ 50€ par personne pour un hôtel classique.
  • Restaurant le samedi soir : Environ 25€ par personne. (Voici le meilleur burger d’Annecy d’après TripAdvisor)
  • Pique-nique le dimanche midi : 5-10€ par personne
  • Vue sur le lac et cadre magique : Gratuit
  • Coucher de soleil sur le lac : Gratuit
  • Randonnée du Mont-Veryer : Gratuit

Il est donc largement possible de passer un week end de rêve à Annecy pour moins de 200 euros tout compris. Après, tout dépend des dépenses sur place évidemment. Mais pour profiter de l’essentiel pour un week end à Annecy sans se prendre la tête, ce budget peut faire l’affaire ! Et pour les expériences de folies qu’on peut vivre en 2 jours, ça vaut vraiment le coup. D’ailleurs, au moment où on écrit ces lignes, on a très envie de prendre des billets ! Annecy fait partie de ces lieux qui ne laissent pas insensibles. Le charme du centre ville couplé à la beauté des paysages offrent une escapade incontournable pour tous les amoureux de nature.

Et vous, si vous connaissez Annecy, quels souvenirs en gardez-vous ? S’il y a des bons plans dont on a pas parlé, n’hésitez pas à les partager en commentaires !

 

 

Ça vous tentera peut-être :

Les 12 plus belles rues secrètes de Paris

Depuis le début de l’année 2020, nous avons malgré nous été contraints de rester en France une grande partie de l’année. Et de notre côté, on a passé une grande partie de l’année à Paris. Évidemment, nous aurions aimé voyager et découvrir de nouvelles villes, de nouvelles cultures… Mais ce n’est pas parce que nous étions “bloqués” à Paris, que nous allions être privés de découvertes. Peu importe où on se trouve, on peut toujours faire quelques découvertes sympas, et Paris ne manque bien sûr pas à la règle. Nous avons donc décidé de partir dénicher quelques coins cachés de la capitale. Plus précisément, nous sommes partis en quête des plus belles rues secrètes de Paris. Des rues où l’effervescence de la ville laisse place à une atmosphère paisible parfois surprenante. Rues pavées, cadre verdoyant, Vieux Paris… après nos quelques vadrouilles, voici les 12 rues que nous avons préféré ! À vos commentaires si jamais il en manque à vos yeux…

Les plus belles rues secrètes de la rive droite

Passage Saint Paul (4ème)

On démarre cette liste avec un petit passage dans le quartier du Marais. Cette charmante petite rue pavée, large de seulement 3m débouche sur l‘Eglise Saint-Paul Saint Louis. D’un coup, on plonge dans une ambiance médiévale avec ce passage qui date du XVIIè siècle ! Cette rue est une petite pépite dans un quartier classique de Paris, à ne pas manquer.

 

 

 

Passage Dauphine (6ème)

Si vous êtes dans le quartier de Saint Germain des Près, allez faire un petit tour du côte du Passage Dauphine. Ce passage qui relit la rue Dauphine et la rue Mazarine a été ouvert en 1825. Même s’il est peu connu des parisiens, ce passage est l’un des plus charmants du quartier. On y apprécie donc l’ambiance paisible et la jolie architecture qui l’entoure.

 

 

 

Rue Crémieux (12ème)

Cette rue n’est plus vraiment un secret pour les parisiens, et c’est bien dommage ! Située non loin de la Gare de Lyon, la rue Crémieux est une jolie voie colorée qui peut rappeler une ambiance de Notting Hill. C’est malheureusement aujourd’hui un lieu bien connu des parisiens et des touristes, ce qui a même conduit la mairie du XIIème arrondissement à réfléchir à une fermeture partielle de la rue.

Conclusion : elle est certes jolie et mérite une place dans notre liste, mais essayez d’y aller aux heures creuses pour ne pas vous retrouver avec la foule…

 

Passage du Chantier (12ème)

On reste dans le XIIème arrondissement avec ce petit passage qui a beaucoup d’histoire. Situé au 66 de la rue du Faubourg Saint Antoine, cette petite rue pavée date de 1842 et constituait à l’époque un lieu privilégié des menuisiers et des ébénistes.

On y trouve encore aujourd’hui plusieurs artisans qui vendent du bois ainsi que des meubles. Ce passage est donc très sympa pour s’immerger dans le Paris d’une autre époque et laisser libre cours à son imagination…

 

 

La Cité des Fleurs (17ème)

Aux abords de la bouillonnante rue de Clichy, se trouve un lieu aussi calme que pittoresque : la Cité des Fleurs. En entrant dans cette longue rue pavée, l’agitation de la ville sera loin derrière vous. Au cours de votre traversée, vous verrez de nombreuses maisons individuelles, dans un décor paisible où la nature est omniprésente.

On apprécie évidemment la verdure tout au long de la voie. Couplée avec les lampadaires typiques de Paris, cette ambiance bucolique donne à cette rue un aspect élégant et inspirant…

 

 

 

La Villa Léandre (18ème)

Une pépite au coeur d’un quartier mythique. Si vous allez vous promenez du côté de Montmartre, ne passez pas à côté de cette impasse pittoresque ! Construite en 1926, la Villa Léandre est un petit paradis où les façades des maisons sont tout aussi charmantes que la verdure qui les entoure. De belles rues secrètes dans ce quartier à Paris, il n’en manque pas !

Par contre, on est au coeur de Montmartre, donc on ne préfère pas imaginer le prix du m2… On se contentera de passer tranquillement avant de filer vers le Sacré-Coeur.

Rue de l’Abreuvoir (18ème)

En fait, avant d’aller jusqu’au Sacré-Coeur, il y a un autre endroit à ne pas rater. La Rue de l’Abreuvoir n’est certes pas la plus secrète des rues de notre liste, mais elle n’en reste pas moins géniale. Ses arguments pour figurer dans notre article sont nombreux. D’abord, elle offre une superbe perpective sur le Sacré-Coeur depuis la fameuse Place Dalida. Ensuite, c’est au bout de cette rue que l’on trouve la jolie Maison Rose, symbole du quartier de Montmartre.

 

Rue de Mouzaïa et la Villa de la Renaissance (19ème)

Changement d’ambiance et direction la rue de Mouzaïa, située dans le quartier du même nom. En fait, ce n’est pas la rue en elle même qui est particulière mais bien tout le quartier et les nombreuses petites ruelles qui l’entourent. Le quartier fait penser à un petit labyrinthe et c’est avec plaisir que l’on pourra se perdre au milieu de toutes les “villas” parisiennes.

Parmi ces villas, nous avons particulièrement aimé la Villa de la Renaissance. C’est une ravissante ruelle pavée avec de jolies maisons colorées, le tout dans un cadre verdoyant encore une fois !

 

Les plus belles rues secrètes de la rive gauche

Rue Dieulafoy (13ème)

Dans le quartier de Maison Blanche, on trouve une rue typique du vieux XIIIème arrondissement. Pavés, couleurs pastels, volets colorés, tout y est dans ce passage qui est en plus de ça très calme et méconnu des touristes. Dans ce quartier, le calme contraste en effet de manière surprenante avec l’agitation que l’on peut connaître dans le XIIème.

C’est d’ailleurs complètement par hasard que nous sommes tombés sur cette rue, qui reflète très bien l’ambiance du quartier. Et hop, directement dans notre liste !

 

 

 

Square des Peupliers (13ème)

On reste dans le quartier et on ne peut pas s’en aller sans faire un petit saut du côté du Square des Peupliers. Juste à côté de la bruyante Rue de Tolbiac, cette petite rue pavée est un petit bijou. Elle forme une boucle autour d’un îlot au sein duquel la végétation est omniprésente : un vrai petit bol d’air !

Cette rue est peuplée uniquement de maisons individuelles qui possèdent toutes un petit jardin. C’est donc dans ce cadre agréable complété par les fameux lampadaires parisiens que l’on peut se promener pas loin de la Butte aux Cailles.

 

Double droite icon   Voir aussi : Nos plus beaux Sunsets de l’année 2020

 

Square de Montsouris (14ème)

Une petite merveille à deux pas du superbe Parc Montsouris. Il aurait été impossible d’écrire un article sur les petites rues secrètes de Paris sans citer le Square de Montsouris. Dans cette petite allée de 200m de long, on appréciera les jolies demeures, qui ont chacune leur propre style. Tout au long de la rue, on découvre quelques murs végétaux, des jardinets et une végétation qui fait du bien ! Elle fait partie de nos plus belles rues secrètes de Paris..

Complètement inattendue au coeur du XIVè arrondissement, cette ruelle pavée est parfaitement adaptée à une promenade bucolique afin de changer des traditionnelles rues parisiennes. On n’est d’ailleurs pas surpris d’apprendre que certains artistes comme Foujita ont vécu ici, sans doute pour trouver un maximum d’inspiration…

 

Double droite icon Lire aussi : Pourquoi voyager en couple ?

 

Rue des Thermophyles (14ème)

Pour conclure cette liste, nous restons dans le XIVème avec un endroit plein de charme et de tranquillité. Au coeur du quartier du Petit-Montrouge, cette ruelle pittoresque est parfaite pour une petite balade si vous avez soif de verdure et de dépaysement. On plonge dans une ambiance de village de campagne, qui contraste avec l’animation du quartier quelques mètres plus tôt. On adore les lianes se dressant au dessus de nous, qui donnent presque un aspect tropical à ce passage.

Si vous êtes dans le quartier, profitez-en pour allez voir la Rue et l’Impasse du Moulin Vert ainsi que la Villa d’Alésia. Avec ce petit tour, on découvre des rues aussi calmes que surprenantes, ce qui ne fait pas de mal quand on est habitués au Paris classique !

 

 



Et vous, quelles sont les plus belles rues secrètes de Paris que vous préférez ? Si nous en avons oublié (et c’est probablement le cas), dîtes-le nous en commentaire !

 


Vous avez aimé cet article ? Pensez à l’enregistrer sur Pinterest !

 

 

Ça vous tentera peut-être :

Road Trip d’une journée à Honfleur et Étretat

Pour le 1er janvier 2021, on avait envie de découvrir des nouvelles villes pour commencer l’année de la meilleure des manières selon nous. À environ 2h30 de Paris, la Normandie semblait être un compromis idéal. Un road trip à Honfleur et Étretat était donc pour nous un choix idéal. On est donc monté dans la voiture très tôt le matin, et on est parti pour une escapade d’une journée dans cette région que l’on affectionne tant ! Il est était plus pour nous de faire deux villes assez proches, pour profiter au maximum sur place. Honfleur est une ville que nous connaissions déjà mais qu’on avait envie de découvrir une nouvelle fois. Au contraire, Étretat nous était totalement inconnu et on voulait absolument découvrir ce ce site mythique.

 

 

Notre road trip en ce premier jour de l’année a commencé à Honfleur et s’est terminé par Étretat. On en a profité pour traverser le Pont de Normandie entre les deux villes. On a adoré partir une journée pour découvrir ces deux sites mais il faut bien se douter que c’est très court. Vous n’allez pas pouvoir découvrir totalement ces lieux, ou du moins assez rapidement. On pense surtout à Étretat, qui mériterait une journée entière à travers ses falaises et ses panoramas. Il était difficile de faire entièrement les deux en une journée, sans se presser.

On va donc vous donner tous nos conseils pour essayer de profiter un maximum de ces deux lieux en une seule journée. Allez hop, on vous emmène avec nous pour cette escapade en terre normande !

 

 

Matinée : parcourir la ville historique d’Honfleur

Après les 2h30 de route depuis Paris, on arrive dans une ville au charme mondialement connu : Honfleur. Cette ville représente un peu la carte postale de la Normandie avec ses habitations étroites et son Vieux Bassin. Les maisons à colombages, l’architecture médiévale, les ruelles commerçantes ou encore les hauteurs de la ville rendent ce lieu unique. À seulement un peu plus de 2h de Paris, vous pourrez vous échapper rapidement de votre quotidien pour une journée et découvrir ce lieu dépaysant.

Cette destination, entre terre et mer, est parfaite pour les amoureux de la nature mais aussi des bords de mer. De nombreux artistes sont venus à la rencontre de la ville et sont tombés sous son charme. Par exemple, on peut parler de Charles Baudelaire, ou de Claude Monnet. Il y a également Eugène Boudin, qui est le peintre le plus célèbre né à Honfleur. Cette ville d’artistes déborde de charme et d’histoire !

 

Que faire à Honfleur ?

Le Vieux Bassin (Port de Plaisance) : le lieu central typique d’Honfleur

Le port est l’un des emblème de la ville. Il est connu pour être entouré de maisons aux façades recouvertes d’ardoises et pour avoir été représenté par des artistes comme Claude Monet. C’est l’un des endroits les plus charmants de la ville.

 

 

Vous pouvez vous y balader et profiter du panorama qu’offre ce spot incontournable. Les quais sont parfaitement aménagés et vous permettent d’en faire le tour. Parmi les rues qui longent le port, vous trouverez de jolies terrasses et des restaurants typiques de la ville.

 

Le centre ville et ses ruelles historiques

Les maisons à colombage et les ruelles donnent un charme unique à la ville d’Honfleur. Le quartier Sainte-Catherine et son Église se trouve tout près du Vieux Bassin. En fait, ils représentent une partie importante du centre ville, avec un centre historique parfaitement conservé.

Il est très agréable de se promener à travers ses ruelles chargées d’histoire. On y trouve de nombreuses boutiques, restaurants mais aussi des galeries d’arts. La rue la plus pittoresque est la rue Haute, avec ses maisons colorées à colombages. Toutes les rues de la vielle ville se rejoigne à l’Église Sainte-Catherine, située au coeur du village.

 

 

Si vous aimez l’art, n’hésitez pas à vous rendre au musée Eugène Boudin, situé Place Erik Satie. Il vous sera possible d’admirer les oeuvres de cet artiste qui a un statut tout particulier dans cette ville. Vous y trouverez aussi des tableaux de Monet ou encore Courbet. Vous pourrez visiter aussi les Maisons Satie, un musée original permettant de découvrir les oeuvres d’Erik Satie d’une manière assez originale. Vous pouvez ensuite passer aux Greniers à Sel, un site datant du XVIIème siècle. Ils accueillent différents évènements culturels et les bâtiments sont typiques de la région.

 

 

Les hauteurs de la ville et la vue

Pour admirer Honfleur, on vous conseille de vous rendre par le sentier de la Côte de Grâce au Panorama Mont-Joli . Vous arriverez en haut d’une colline qui domine la ville et qui offre une vue imprenable sur la Seine, le Pont de Normandie et la ville d’Honfleur. Vous aurez une vue vraiment magnifique et la balade est jolie (attention, ça monte !). Vous pourrez aussi visiter la chapelle Notre-Dame-De-Grâce qui se trouve aussi en haut de la côte.

Pour y accéder, il faut partir de l’Église Sainte Catherine et monter par la rue Charrière-de-Grâce. Les panneaux indiquent très bien le chemin, vous ne pourrez pas le rater !

Une fois en haut, vous aurez accès à deux superbes points de vue. D’un côté, vous aurez accès au Panorama Mont-Joli offrant une superbe vue sur Honfleur. De l’autre côté, il y a ce point de vue qui surplombe la Seine et qui laisse deviner la ville du Havre au loin.

 

 

Le Pont de Normandie et un pique-nique improvisé

Après notre road trip matinal à Honfleur, on a pris la route pour aller explorer la ville d’Étretat et enfin découvrir son panorama si renommé. On a choisi de passer par le Pont de Normandie, reliant le Havre et Honfleur. Son immense structure en béton surplombe l’estuaire de la Seine. Notez quand même qu’il y a un péage obligatoire à 5,50€ pour les voitures.

Après avoir traversé le pont, nous avons continué notre route en direction d’Étretat mais la faim se faisait sentir ! On s’est donc arrêtés prêt d’un champ pour déjeuner un repas préparé à l’avance. En ce 1er janvier et en plein Covid, c’était la valeur sure pour avoir un repas. Un âne a partagé ce moment avec nous, c’était vraiment génial. Un moment tout simple mais qui nous a fait super plaisir…

 

 

Après-midi : découvrir Étretat et ses impressionnantes falaises 

Pour notre deuxième destination, on a décidé de découvrir l’un des plus beaux sites de Normandie : la ville et les Falaises d’Étretat. C’est l’un des incontournables si vous souhaitez visiter la Normandie. C’est d’ailleurs un incontournable en France, tout court !

La côte d’Albâtre représente plus de 140km de falaises et offre un panorama à couper le souffle. Les falaises les plus connues sont celles d’Aval (1) et d’Amont (2).

La ville est située à seulement 45km d’Honfleur, ce qui est assez rapide. Vous pourrez en profiter pour traverser le Pont de Normandie et des petites routes normandes remplies de charme longeant les champs.

 

 

Malgré que ce petit village dépasse à peine les 1 300 habitants, il fait partie des sites les plus touristiques de la région. Ses 2 millions de visiteurs par an viennent profiter des ses falaises et de l’atmosphère si particulière régnant sur le site. Elles offrent un panorama et un cadre juste incroyable. Ce lieu nous a vraiment coupé le souffle ! Et même s’il y avait pas mal de monde en ce 1 er janvier, on a réussi à bien en profiter.

Compass South icon Infos pratiques pour se garer à Étretat

Pour se garer à Étretat, on vous conseille de vous rendre sur la route du Havre (3). Il y a un parking payant mais également des places gratuites qui longent la route où vous pourrez vous garer. Vous pourrez ensuite accéder à pieds à la ville et aux falaises en quelques minutes

 

Que faire à Étretat ?

La plage d’Étretat

Depuis la plage de galets, vous aurez un panorama splendide sur les deux falaises qui l’entoure. Vous aurez beaucoup moins de touristes qu’en haut des falaises. Le chant des mouettes, le bruit de la mer et l’énergie que l’on ressent ici nous transportent et nous apaisent. Profitez en pour vous asseoir sur les galets et observer ce paysage à couper le souffle.

 

 

La falaise d’Aval

Parmi toutes les falaises de la côte d’Albâtre, la falaise d’Aval reste la plus connue et la plus visitée. On peut reconnaître son immense arcade de silex sur de nombreuses photos. Elle est située sur la gauche, en regardant la plage. Pour y accéder, vous pouvez prendre un chemin qui monte au sommet de la falaise. Ce chemin a d’ailleurs été aménagé d’escaliers et de passerelles pour faciliter “l’ascension” et pour profiter au mieux de la vue. Par contre, la montée est un peu raide avant d’arriver au sommet mais on vous rassure, c’est assez plat à l’arrivée !

 

 

On a choisi de profiter du temps qui nous restait pour découvrir cette falaise, jusqu’au moment du sunset. Nous ne l’avons pas regretté. Très honnêtement, le spectacle offert par la nature et les lieux nous a transporté. Le soleil vient se nicher dans l’arcade et se refléter sur les falaises avoisinantes mais aussi sur la mer. En très peu de temps, l’ambiance devient irréelle et le moment hors du temps. D’ailleurs, il fait partie de nos plus beaux sunsets de l’année 2020.

 

 

La falaise d’Amont

Si vous avez le temps de monter sur la falaise d’Amont, vous aurez une vue imprenable sur la falaise d’Aval, la ville et le large. Vous y trouverez aussi les Jardins d’Étretat, très connus pour leur beauté et le panorama.

 

 

Par contre, on n’a pas eu le temps de monter sur cette falaise, comme on le mentionnait plus tôt. On a fait le choix de prioriser la falaise d’Aval, par manque de temps. En une journée, il était difficile de tout faire ! Mais nous n’avons pas dit notre dernier mot et on reviendra pour découvrir ce deuxième lieu.

 

Et si vous voulez en découvrir un peu plus ?

Si vous souhaitez avoir d’autres idées de villes à visiter dans les environs, on peut parler de Deauville et Trouville. Situées aussi à environ 2h de Paris, elles font parties des villes emblématiques pour continuer votre escapade au bord de mer.

Ces stations balnéaires sont connues pour leur plage, leurs cabines de bains et leurs adresses d’exception. Deauville est notamment célèbre pour son festival du film américain et accueille de nombreuses célébrités. Trouville est au contraire une ville de pêcheur très charmante surnommée “la campagne à la mer”. Vous aurez deux lieux avec deux ambiances bien différentes !

Si vous avez encore plus de temps, vous pouvez aussi bien sûr partir à la découverte du Mont-Saint-Michel.

 

Budget de ce road-trip d’une journée

Pour conclure cet article, voici un récapitulatif de notre budget pour ce road trip entre Honfleur et Étretat. Pour respirer l’air marin et découvrir des lieux emblématiques français à 2h de la capitale, le budget est très abordable !

  • Transport A/R depuis Paris : environ 60 euros (40 euros de carburant et 20 euros de péages)
  • Nourriture : environ 5/10 euros pour deux (pique-nique)
  • Parking : Gratuit
  • Balade dans la ville d’Honfleur : Gratuit
  • Accès aux falaises d’Étretat: Gratuit
  • Coucher de soleil depuis les falaises : Gratuit

On peut donc en conclure qu’il est donc très simple de partir une journée en Normandie à la découverte de ces deux sites sublimes. Bien sûr, tout dépendra de vos activités sur place mais pour découvrir l’essentiel, pas besoin de débourser grand chose ! Évidemment, Honfleur et Étretat ne sont pas les deux seuls lieux à découvrir voir dans la région.. Donc, n’hésitez pas à continuer votre road trip si vous en avez l’opportunité. C’est une région ressourçante et dépaysante, pleine de charme et d’histoire, que vous allez adorer découvrir.

Ça vous tentera peut-être :

Visiter La Rochelle : activités et bonnes adresses

Envie de passer quelques jours dans une ville authentique de bord de mer ? Partez découvrir La Rochelle pour une sublime escapade ! C’est le coin parfait pour se détendre et profiter de l’air marin.Vous pourrez en quelques jours découvrir les lieux sans vous presser et profiter de la douceur de vivre de la région. Nous y sommes allés plusieurs fois en été comme en hiver, et ses atouts en font une ville incontournable en France !

Nous avons beaucoup aimé cette ville reconnue sa douceur mais aussi pour son dynamisme. Vous y trouverez de nombreux restaurants, des excusions en bateau et de nombreuses visites. Cette destination est parfaite pour un weekend en couple, en famille ou entre amis. N’hésitez pas à flâner, vous promener et découvrir cette jolie ville de bord de mer. Ayant de la famille qui habite sur place, la question du logement ne s’est pas posée pour nous. On n’a donc pas de bonnes adresses particulières à vous recommander pour dormir à La Rochelle.

 

Que voir et que faire à La Rochelle ? Nos activités favorites

 

Le Vieux Port, le quartier du Gabu et alentours

Le Vieux Port de La Rochelle est selon nous l’un des plus beaux lieux de la ville. Son entrée est vraiment sublime avec les trois Tours dominant tout le port. C’est un point stratégique et surtout historique de la ville, qui a été construit pour protéger La Rochelle. Aujourd’hui piéton, il est très agréable de s’y promener. Vous pouvez trouver de nombreux cafés et restaurants avec une jolie vue sur le port.

Aux alentours du Vieux Port, vous trouverez des rues pleines de terrasses et  vous pourrez faire une belle balade en traversant le Port de plaisance des Minimes. Il offre une superbe allée avec de nombreuses maisons typiques et vous pourrez admirez le majestueux phare du Quai Valin reconnaissable à sa couleur verte. Le deuxième phare de la ville se trouve dans le quartier du Gabu, reconnaissable quant à lui à sa lanterne rouge. Il est intéressant de savoir que les deux phares sont en alignement précis pour guider les bateaux vers le port.

 

 

Le quartier du Gabu est tout proche du Vieux Port. Il très connu pour sa convivialité et ses couleurs.  Nous aimons beaucoup cette partie de La Rochelle où de nombreux artistes viennent se retrouver pour peindre sur les murs. Vous trouverez aussi de nombreux restaurant avec de grandes terrasses. C’est un quartier qu’on adore !

 

 

Vous tomberez forcément sur des bateaux de plaisance dans ces quartiers ! Se promener près du port est une façon authentique et simple pour découvrir La Rochelle. Vous croiserez aussi beaucoup de mouettes, parfois tenace pour vous prendre un bout de sandwich lors de votre pause déjeuner bien méritée 🙂

 

Les Tours de La Rochelle

La Tour de la Chaîne fait partie avec la Saint Nicolas des deux tours emblématiques du Vieux-Port. Elles constituent la porte d’entrée de la ville. La première est la plus grande tour de la ville ! Pour condamner l’accès au port, une chaîne était autrefois tendue entre la tour Saint-Nicolas et cette tour, d’où son nom : tour de la Chaîne.

La Tour Saint Nicolas est la deuxième tour la plus haute de la ville. Vous aurez une vue imprenable sur la ville, après avoir visité les différentes pièces et galeries que vous trouverez à l’intérieur. Vous pouvez y accéder depuis le Vieux Port ou grâce au “passeur”. C’est le petit bateau sur la berge d’en face qui vous permet d’aller sur l’autre rive pour 1 euros. Le trajet est assez sympa et il est toujours très apprécié par petits et grands !

 

 

 

La Tour de la Lanterne est la plus éloignée. Elle date du 14ème siècle et a une architecture bien différente des deux autres. C’est donc la troisième tour du front de mer de la ville. Sachez que celle-ci est la plus récente des trois et servait auparavant de prison. Vous pouvez la reconnaitre à sa grande flèche et et sa fine lanterne. Son balcon offre une vue panoramique à ne pas rater sur les toits de la vieille ville.

 

 

Du haut de ces tours, vous pourrez admirer la vue sur toute la cité et les îles avoisinantes. Avec de la chance et un temps très dégagé, vous apercevrez également Fort Boyard. Il s’agit d’une de nos visites coup de coeur !

 

Compass South icon    Infos pratiques :

  • Tarifs : accès gratuit pour les 18-25ans et , mais sinon le tarif est de 6€ pour une tour et 9€ pour les trois
  • Horaires d’ouverture : d’avril à septembre : 10h-13h et 14h15-18h30 ; d’octobre à mars : 10h-13h et 14h15-17h30
  • Gratuites lors des journées du patrimoine

 

Les Halles

Le marché des Halles de La Rochelle, situé au coeur du quartier historique, est un lieu privilégié très apprécié autant des touristes que des résidents. Il est très difficile de faire un choix entre les nombreux poissonniers et traiteurs ! Très gourmands, nous avons testé plusieurs stands et nous n’avons jamais été déçu 🙂 Mention spéciale à la petite dame blonde tenant un stand de poissons et de crustacés que vous trouverez au fond à l’extrême froide des Halles. On y a pris un excellent saumon et elle a su conquérir nos papilles avec d’autres délicieux produits de la mer à des prix raisonnables !

 

 

Le lieu a des airs de grande gare et on y trouve toujours du monde ! Nous aimons beaucoup l’ambiance et la diversité des choix offerts par le marché. C’est le rendez-vous des odeurs et des saveurs dans une ambiance chaleureuse. À l’extérieur, on peut trouver plusieurs stands où il est possible de prendre des plats à emporter, comme par exemple un traiteur indien ou un boulanger 100% bio.

 

 

Compass South icon    Infos pratiques :

  • Adresse : 13-1 Rue Gambetta, 17000 La Rochelle
  • Horaires : 6h à 15h environ, tous les jours
  • Samedi et Mercredi sont les jours de grand marché

 

L’Aquarium

L’Aquarium est une activité très prisée à La Rochelle, notamment en cas de mauvais temps. Il a le mérite d’être vraiment très beau et conserve de nombreuses espèces différentes. L’endroit est très coloré et très agréable à visiter. On a adoré la partie “tropicale” qui nous immerge dans une ambiance Amazonienne. Les méduses sont aussi très belles et captivantes. Il y a aussi un accès à une partie consacrée aux requins qui doivent être observés dans le calme pour ne pas les effrayer. C’est un moment hors du temps que ces animaux nous offrent.

 

Compass South icon    Infos pratiques :

  • Adresse : Quai Louis Prunier, 17000 La Rochelle
  • Horaires : tous les jours de 9h à 20h
  • Prix : 16,50€ pour un adulte, 12€ pour un enfant (3-17ans)

 

La Mairie

Lors de votre balade dans le centre ville, on vous conseille de passer découvrir la Mairie qui a récemment été rénovée après le tragique incendie de 2013. Elle est considérée comme véritable symbole car elle fait partie des plus anciennes de France. Tout autour,  il est possible de se promener dans de jolies rues commerçantes authentique.

 

 

La façade de la Mairie est ornée des armes de La Rochelle, de statues et de gargouilles. Sachez qu’il est possible de la visiter. Vous en apprendrez alors un peu plus sur l’histoire de la ville et pourrez découvrir les sublimes pièces qu’offrent ce monument.

 

Le passage de la Tour de l’Horloge

Il est impossible de passer à côté ! Cette Tour est la porte d’entrée vers le quartier de la vieille ville et ses arcades. Elle est assez impressionnante mais est restée en très bon état grâce à une rénovation récente. À noter que ce bâtiment est le plus ancien de la ville ! Ce passage vous donne accès à de nombreux magasins et restaurants.

 

Promenade dans le centre ville sous ses fameuses arcades

Un autre symbole de La Rochelle : les arcades. Vous en trouverez un peu partout dans le centre ville. C’est un vrai plaisir de se promener dans ces petites rues pavées avec ces nombreuses arches donnant un aspect très atypique à la ville. Nous vous conseillons d’y faire votre shopping car vous trouverez de grandes enseignes mais aussi de nombreuses petites boutiques indépendantes avec des pièces uniques.

 

Double droite icon   Lire aussi : Nos 7 raisons ultimes de voyager en couple

 

Parc Animalier Charles-Édouard Beltrimieux et Parc Charruryer

Un de nos lieux préférés à La Rochelle ! C’est un très joli parc où il est possible de se promener et voir pas mal d’animaux. On adore l’atmosphère marine de La Rochelle, mais on trouve que la ville manque un peu de verdure : ce parc est donc idéal pour se retrouver au vert. On se retrouve dans un endroit arboré et très calme, loin de l’agitation du centre ville.

 

 

Le Parc animalier se trouve dans le Parc Charruryer. Vous pouvez marcher et vous reposer dans ce lieu verdoyant. Il est assez grand et facilement accessible depuis le centre ville.

 

Compass South icon    Infos pratiques :

  • Adresse : Place du 8 Mai, 17000 La Rochelle
  • Horaires : tous les jours de 7h45 à 19h30

 

Double droite iconLire aussi : Un week-end au vert dans le Morvan

 

Balade au bord de mer

Si vous souhaitez vous balader un peu en dehors de la ville pour découvrir La Rochelle autrement, une belle balade est possible. Tout abord, il faut vous rendre à la plage des Minimes (1) facilement accessible depuis le centre de la ville. Ensuite, vous pouvez longer le bord de mer et vous arriverez au Parc des pères (2) qui se situe tout proche du Conseil départemental de la Charente Maritime. C’est un grand bâtiment gris que vous reconnaîtrez facilement.

La balade continue en longeant toujours les bords de mer. La Pointe de Roux (3) sera facilement reconnaissable grâce à sa falaise de calcaire et la plage de galets à ses pieds. La mer se trouvera sur votre droite et une ancienne carrière aujourd’hui transformé en lac sera sur votre gauche. Le site est protégé par le conservatoire du littoral. Si vous marchez encore une peu, vous arriverez sur la belle plage de sable d’Aytré (4).  Le lieux est sympathique et il est très agréable de s’y baigner l’été.

 

 

C’est une balade assez longue si vous souhaitez arriver au dernier point mais elle vaut le coût ! Il faut être vigilant aux vélos malgré quelques parties réservées aux piétons. Cela vous permettra de sortir de la ville sans prendre la voiture et de découvrir le littoral charentais. À ne pas rater !

 

 

 

Rue Saint Nicolas

Nichée entre la Gare et le Vieux-Port, cette rue dispose d’un charme tout particulier grâce à ses pavés, ses jolies ruelles qui l’arborent et ses maisons typiques de bord de mer. Ce qu’on aime le plus est le fait que ce soit une rue réservée aux piétons et son air de petit village.

 

 

Cette rue est un réel coup de coeur ! Vous pouvez y manger, faire un tour dans quelques magasins mais aussi dans sa boulangerie. Le côté très familial de cette rue lui donne une ambiance qu’on a beaucoup aimé.

 

Bonus : Sunsets à couper le souffle

Si vous souhaitez contempler des Sunsets lors de votre passage dans la ville, nous avons plusieurs lieux à vous proposer. Pour avoir une vue assez dégagée, on vous conseille de vous rendre sur le Vieux Port. Vous pouvez voir le soleil se refléter sur l’eau avec les lumières de la ville commençant à s’allumer. Les bateaux deviennent assez sombres et prennent eux aussi les lueurs rouge de la tombée du soleil sur l’océan. Les couleurs sont exceptionnelles et la vue est totalement dégagée. La Rochelle va vous faire découvrir des couleurs de sunset inoubliables et un moment tout simplement magique.

 

Double droite icon   Lire aussi : Nos 8 plus beaux Sunsets de 2020

 

 

L’autre lieu que l’on peut vous conseiller est le Quai de l’Honneur en face de l’Aquarium. La vue est encore plus dégagée ! Vous pouvez marcher jusqu’au Musée Maritime et contempler les bateaux historiques de la ville tout en profitant des couleurs sublimes offertes par ce moment. Cela vous permet d’être un peu éloignés de la foule du centre ville et d’être un peu plus au calme.

 

 

 

Nos bonnes adresses de restaurants à La Rochelle 

Comme vous le savez surement, il est important pour nous de vous donner de bonnes adresses pour vous régaler. Nous sommes allés dans plusieurs restaurants et on a eu la chance de goûter pas mal de spécialités de la région. On a sélectionné pour vous quelques lieux où nous avons aimé manger ! Vous trouverez des restaurants mais aussi des établissements pour faire une pause si vous avez une petite faim. D’autres endroits doivent surement être délicieux sur place et il nous reste d’autres établissements à découvrir à La Rochelle lors de notre prochaine visite.

Ernest

Envie d’une pause gourmande ? Il est possible durant l’été de se rendre au glacier Ernest : vous ne pourrez que vous régaler avec ses glaces et ses sorbets juste à tomber. Ils disposent de deux magasins au sein de la ville, celui près du cinéma du Vieux-Port est le moins bondé.

 

Adresse16 rue du Port, La Rochelle ou 48 Cours des Dames, 17000 La Rochelle

Notre avis → Leurs glaces à la vanille et à la straccitella sont à tomber ! Attention au monde en période d’été, la file d’attente est parfois longue.

 

Delicacy

Si vous avez une petit fringale, vous pouvez aussi vous rendre au restaurant Delicacy. C’est un petit restaurant très connu dans la région pour ses fabuleux cookies ! Ils proposent aussi des plats, des desserts ou encore des boissons maison. On vous conseille d’y aller tôt pour être sûr d’avoir du choix car ils sont rapidement dévalisés.

 

 

Adresse → 68 Rue des Merciers, 17000 La Rochelle

Notre avis → On a adoré leurs cookies mais nous avons été déçus par leurs desserts. On espère pouvoir goûter leurs plats salés pour vous faire un retour plus complet !

 

Le Bistrot des pêcheurs

Petit restaurant proche du vieux port historique, vous le trouverez tout proche des Tours. La carte est majoritairement composée de fruits de mer et de poissons de bonne qualité pouvant être dégustés en terrasse comme en salle. C’est un restaurant simple qui a su nous séduire. Le personnel est très sympathique et le cadre faisant référence à la mer nous met tout de suite dans l’ambiance.

 

 

Adresse2 Place de la Chaîne, 17000 La Rochelle

Notre avis → Ils proposent surtout des produits de la mer (même hors saison) et les prix sont abordables. La serveuse était très aimable et accueillante. Dommage qu’ils ne proposent pas de menus !

 

À 2 pas du marché

Ce restaurant à devanture rouge est spécialisé dans les burgers et la viande. Le cadre est très agréable et leurs burgers sont vraiment très bons. Nous le recommandons particulièrement aux gros mangeurs ! Il se trouve près du marché, ce qui explique sûrement la qualité des produits…

 

 

Adresse13 Rue du Cordouan, 17000 La Rochelle

Notre avis → Malgré une salle assez exiguë, l’intérieur est agréable pour un repas conviviale. Ils proposent plusieurs types de burgers très alléchants avec des produits de qualité. Tout est fait maison et ça se sent ! Le personnel est à l’écoute et prend soin de ses clients ! C’est l’un de nos coups de coeur. Il faut réserver à l’avance pour être certain d’avoir une place.

 

La Crêperie des Halles

C’est une crêperie située en face du marché, facilement repérable. À première vue, elle ne semble pas sortir du lot car elle paraît très simple. Par contre, vous ne pouvez qu’être agréablement surpris lorsque vous verrez les assiettes. Les crêpes sont bien garnies et pleines de saveurs ! Les produits sont de qualités et ont beaucoup de goûts. En plus de ça, les prix sont très corrects.

 

 

Adresse1 Rue des Cloutiers, 17000 La Rochelle

Notre avis → Petite crêperie charentaise, ils ont su nous conquérir avec leur grande variété de crêpes bien garnies et à prix imbattable. On vous conseille de manger en terrasse si le temps vous le permet et de goûter aussi bien leurs crêpes salées que sucrées. Ils ne se privent pas sur les quantités et leur personnel est très accueillant. C’est une très bonne découverte où nous retourneront les yeux fermés.

Merci pour votre lecture ! On espère que nos activités et nos bonnes adresses à La Rochelle vous aiderons à découvrir cette ville. En plus, n’hésitez pas à laisser des commentaires pour que l’on puisse avoir vos retours sur votre séjour 🙂

 


Vous avez aimé cet article ? Pensez à l’enregistrer sur Pinterest !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ça vous tentera peut-être :

Les Châteaux de la Loire en 2 jours, notre itinéraire détaillé

Depuis un petit moment, nous avions envie de découvrir les Châteaux de Loire, un incontournable de notre cher pays. Je me rends vite compte qu’avec une petite organisation, il est largement possible de visiter les Châteaux de La Loire en 2 jours. Entre nature et histoire, un week-end dans cette région peut-être inoubliable. Alors, pendant un week-end de septembre, je décide sur un petit coup de tête de partir explorer ces cette région dont on m’a tant parlé. Malheureusement, Cécile n’a pas pu m’accompagner sur cette petite aventure. Ce sera donc un des rares articles du blog dans lequel vous ne verrez qu’un de nous deux 😉

Comment visiter les Châteaux de la Loire en 2 jours ?

Le plus simple est d’utiliser la voiture pour explorer la région. Vous serez alors flexibles et indépendants. En plus de cela, les distances sont assez courtes entre les châteaux, donc vous ne passerez pas trop de temps en voiture. Et pour les quelques petites trajets, vous verrez que les routes sont très sympas, donc prenez votre temps…

Depuis Paris, il ne vous faudra que 2 petites heures pour rejoindre la région et démarrer votre super weekend. L’itinéraire que je vous propose dans cet article est basé sur mon expérience (un week-end de 2 jours) mais il en existe évidemment bien d’autres. J’ai fait le choix de me concentrer sur 4 châteaux pour prendre mon temps sur place et éviter de courir pour visiter en vitesse le plus de lieux possible. Quel que soit votre itinéraire, je vous conseille de ne pas visiter plus de 2 châteaux par jour. Nous aimons le “slow travel”, même sur un petit weekend 😉

Dans l’itinéraire que je vous propose, j’ai visité les châteaux situés entre les villes d’Orléans et Tours, avant de remonter sur Paris d’une traite. Voici donc sans plus attendre mon itinéraire et mes conseils pratiques pour visiter les Châteaux de la Loire en 2 jours !

Châteaux de la Loire en 2 jours

 

 

Notre itinéraire pour visiter les Châteaux de la Loire en 2 jours

Jour 1 : Orléans, le château de Chambord et le domaine de Chaumont-sur-Loire

Je décide de partir de Paris en voiture vers 9h le samedi matin pour profiter un maximum de la journée. Aux 2/3 du trajet, je choisis de faire une petite pause par la ville d’Orléans.

 

Petit passage par Orléans

Cette petite pause est très sympa, j’en profite évidemment pour admirer la belle cathédrale d’Orléans et visiter les vieilles ruelles. En 1h, vous aurez le temps de vous balader dans la ville et de descendre au bord la Loire. Pour votre petite marche, vous pouvez par exemple passer par les jolies rues Pothier, Parisie et de la Poterne.

Découvrir Orléans

Je ne m’attarde pas très longtemps dans la ville, même si je la trouve très agréable. D’autres très beaux lieux m’attendent aujourd’hui…

 

Matin : le château de Chambord

A 30 minutes au Sud d’Orléans, je commence ma visite des Châteaux avec celui de Chambord, histoire d’en prendre pleins les yeux dés le début.

Around the Globe icon    Astuce pour éviter de payer le parking de Chambord :

Si vous venez en voiture, sachez qu’il est possible de vous garer hors des parkings classiques et payants. Pour cela, dirigez vous vers le petit village de Chambord (aux environs du 12 route de Bracieux), ou vous trouverez à coup sûr des endroits pour vous garer. Le tout permet non seulement de ne pas payer le parking, mais surtout d’arriver au Château en ayant la meilleure vue possible et en évitant la foule !

 

Le Château de Chambord
Voici la vue que vous aurez en arrivant à pieds par le petit village de Chambord…

Je comprends directement pourquoi Chambord est le plus célèbre des Châteaux de la Loire. Il est tout simplement impressionnant, par son architecture et par ses environs. Si vous n’êtes pas fan d’Histoire, vous serez certainement consolés par la nature, omniprésente aux abords du Château.

L’intérieur du Château m’a peut-être moins marqué, hormis la vue magique qui est offerte depuis les Terrasses. Prenez donc tout votre temps pour vous promener autour du Château, notamment derrière lui le long du Canal, ou vous aurez une superbe vue en prenant un peu de recul.

 

La vue de Chambord

visiter les châteaux de la Loire

Bonne qualité icon    Ce que j’ai particulièrement aimé au château de Chambord :
  • L’imposante architecture du Château
  • La vue depuis les Terrasses
  • Les environs verdoyants et les possibilités de marche autour du Château

Après une visite de l’intérieur du château et une petite marche le long du Canal, il est l’heure de manger. Si vous en avez la possibilité, je vous conseille de ramener un pique nique / un tupperware pour le déjeuner. Vous aurez ainsi l’embarras du choix pour vous poser et manger avec une superbe vue. Des moments que j’apprécie particulièrement 😉

 

Après midi : le Château de Chaumont-sur-Loire et son domaine

Une fois rassasié, je retourne à la voiture et je me dirige vers la ville de Chaumont-sur-Loire dans le but de découvrir son château et son domaine. Depuis Chambord, comptez 1h de voiture, en longeant la Loire. Bien qu’il soit moins imposant que Chambord, le château de Chaumont n’en reste pas moins charmant. J’ai par exemple adoré la toute première vue que j’ai eu sur l’entrée du château.

 

Visiter le Château de Chaumont

 

L’intérieur est également très intéressant, et vous offrira quelques vues agréables. Dès mon arrivée à Chaumont, j’ai ressenti qu’il était moins connu, donc moins touristique que Chambord. J’ai vraiment apprécié l’atmosphère paisible qui règne dans le château, et surtout dans le domaine verdoyant qui l’entoure. Prenez donc votre temps pour marcher dans le parc et pour profiter des vues sur la Loire offertes par le domaine.

Double droite icon   Lire aussi : Nos 8 plus beaux Sunsets de 2020

 

Château de la Loire Chaumont

 

Avant de partir, n’oubliez pas de vous rendre dans les fameux jardins du Parc. Vous y trouverez une trentaine de petits jardins, chacun décorés d’une manière différente lors des Festivals des Jardins. Moment de calme et de découvertes garanti. Vous aurez plus d’informations sur le site du Domaine.

Bonne qualité icon    Ce que j’ai particulièrement aimé au château de Chaumont :
  • La belle vue sur la Loire
  • L’atmosphère paisible dans le Domaine
  • Le jardin du Parc

 

 

Jour 2 : Le château de Chenonceau au petit matin et la ville d’Amboise l’après-midi

Après votre nuit (à Chaumont ou à Chenonceau), vous partirez pour votre deuxième journée de découverte. En commençant par mon château coup de coeur !

 

Matin : Château de Chenonceau

Je vous conseille d’arriver au château de Chenonceau dés l’ouverture. En effet, il est le plus visité de tous les châteaux de la Loire (devant Chambord) donc mieux vaut arriver tôt. Si vous arrivez sur place un peu avant l’ouverture, vous aurez le temps de prendre vos billets et ainsi être dans les premiers à entrer sur le domaine. J’ai eu cette chance lors de ma visite et l’impression d’avoir le château rien que pour soi était vraiment mémorable. Seul dans un lieu si réputé, c’était certainement le moment le plus marquant de mes 2 jours dans la région.

 

Visiter le Château de Chenonceau

 

L’architecture du château est unique et c’est bien ce qui fait son charme. De plus, les points de vue que vous pourrez avoir avec le château et la rivière Cher sont splendides. J’ai également beaucoup apprécié la visite de l’intérieur du château. Vous découvrirez que cet endroit a une Histoire aussi particulière que passionnante. Durant la Grande Guerre (1914-1918), le château a notamment servi d‘hôpital militaire. Il s’agissait également du seul accès vers la zone libre pour les passagers fuyant l’occupation nazie pendant la seconde guerre mondiale. C’était le petit point Histoire de l’article, il en fallait bien un à un moment quand on parle des Châteaux de la Loire 😉

Tout comme à Chambord et à Chaumont, vous aurez l’occasion de marcher autour du Château et ainsi découvrir de très beaux Jardins (de Diane de Poitiers et de Catherine de Médicis particulièrement). Vous pouvez aussi marcher un petit peu le long du Cher pour admirer le château avec un peu plus de recul.

 

Visiter Château de la Loire Chenonceau

Bonne qualité icon    Ce que j’ai particulièrement aimé au château de Chenonceau :
  • La beauté de l’endroit tout simplement
  • L’Histoire du château
  • Les jardins de Diane de Poitiers

 

Midi et après midi : déjeuner à Amboise et visite de la ville

Après cette très belle matinée à Chenonceau, je prends la route en direction d’Amboise (25 minutes de voiture). J’avais vu qu’il y avait pas mal de choix de restaurants dans la ville d’Amboise. Je me mets donc tout de suite à la recherche d’une bonne adresse pour le déjeuner. Résultat, je trouve à proximité du château dans une petite ruelle au calme un endroit parfait : Le Parvis. Ce restaurant est spécialisé dans les grillades au fois de bois et c’est très réussi. En plus de ça, l’accueil et le cadre sont très sympas. Rajoutez à cela un bon rapport qualité prix et vous avez un restaurant que je vous recommande sans hésiter. Volontairement, je passe mon tour pour le dessert pour me prendre une bonne glace chez Amorino : je suis d’attaque pour visiter Amboise.

 

visiter Amboise

 

Après une petite réflexion, je décide de ne pas visiter le château afin de prendre mon temps dans la visite de la ville. Non pas que j’ai eu ma dose de châteaux et d’Histoire, mais j’ai simplement envie de varier un peu les plaisirs. 😉 Le centre ville est bien animé en particulier vers la Place Michel Debré, qui attire beaucoup de touristes qui entrent et sortent du château. Je vais donc à la recherche de coins un peu plus calmes en me perdant volontairement dans les ruelles du centre.

Mais mon endroit favori d’Amboise ne se trouve finalement pas dans le centre ville. En effet, c’est en traversant le pont au dessus de la Loire que vous aurez une superbe vue sur le château. Vous pourrez vous asseoir tranquillement au niveau du quai François Tissard et ainsi contempler le château avec un peu de recul. Le tout en étant quasiment tout seul. Un moment idéal pour conclure ces deux jours de découvertes.

 

Bonne qualité icon    Ce que j’ai particulièrement aimé à Amboise :
  • Les ruelles du centre ville
  • La vue de l’autre côté de La Loire
  • Le choix de restaurants 😉

Avant de reprendre la route pour Paris, je reste ici un petit moment le temps de bien m’imprégner des lieux. Je suis vraiment ravi de ce séjour autour des Châteaux de la Loire, je comprends mieux pourquoi ils font parti des grands incontournables de France. Au final, je ne regrette absolument pas d’être parti sur un petit coup de tête, car la région en vaut largement la peine. Et je peux maintenant vous le confirmer : il est tout à fait possible de visiter les mythiques Châteaux de La Loire en 2 jours.

Je vous laisse un petit résumé des infos pratiques évoquées dans l’article pour que vous puissiez tout avoir au même endroit. N’hésitez pas à nous raconter en commentaire votre expérience aux Châteaux de le Loire. Nous sommes aussi évidemment preneurs de vos bons plans ainsi que vos meilleures adresses… ça fera toujours des heureux !

 


 

Compass South icon    Résumé de nos conseils pratiques pour cet itinéraire aux Chateaux de la Loire en 2 jours

 

Transports

Jour 1 :

  • Paris – Orléans (1h30)
  • Orléans – Chambord (1h)
  • Chambord – Chaumont-sur-Loire (40 minutes)

Jour 2

  • Chaumont-sur-Loire – Chenonceau (30 minutes)
  • Chenonceau – Amboise (25 minutes)
  • Amboise – Paris (3h)

Où manger ?

  • Chambord : pique-nique conseillé, de nombreux endroits pour se poser et déjeuner au vert.
  • Chaumont-sur-Loire : pique-nique possible le long de la Loire (Promenade de Trouillas) avec vue sur le château. Restaurant La Détente Gourmande que je n’ai pas testé mais qui avait l’air très bon.
  • Amboise : Restaurant Le Parvis, avec notamment des excellente grillades au feu de bois.

Les châteaux à visiter en 2 jours

  • Chambord : Jardins gratuits, visite du château payante (gratuit pour les -25 ans). Parking payant, possibilité de se garer dans le village de Chambord (aux environs du 12 route de Bracieux)
  • Chamont-sur-Loire : Entrée payante comprenant les Jardins et le château. Parking gratuit.
  • Chenonceau : Entrée payante comprenant les Jardins et le château. Parking gratuit.
  • Amboise : Je n’ai pas visité le château car je voulais me concentrer sur la ville avant de rentrer à Paris.

Si vous partez pour un itinéraire de 3 jours vous pourrez aussi visiter les châteaux de Blois, Cheverny et d’Azay le Rideau, entre autres… Ce ne sont évidemment pas les châteaux qui manquent dans la région.

 

Ça vous tentera peut-être :